De nombreux visiteurs laissent leurs déchets aux Lacs de l'Eau d'Heure: le personnel travaille sans relâche pour tout nettoyer

Chaque année, ce sont les détritus de plus d'un million de visiteurs qu'il faut faire disparaitre. Un week-end de beau temps, cela peut représenter 60 mètres cubes d'immondices. Pour tenter de lutter contre les incivilités et les dépôts sauvages, de grandes poubelles ont fait leur retour.

A Froidchapelle, on trouve plus de 50 poubelles sur trois kilomètres. Cela représente pas mal de travail pour les équipes de ramassage. Une quinzaine de personnes sont à l'oeuvre tous les jours dès 7h du matin afin de garder la zone naturelle la plus accueillante possible.

"C'est surtout quand il fait beau qu'elles sont bien remplies. Au départ, je ne savais pas qu'il y en avait autant. C'est travaillant ici que j'ai vu qu'il y en avait beaucoup. C'est bien qu'on ait mis les poubelles", précise Guillaume Moulin, étudiant jobiste-service entretien-Lacs de l'Eau d'Heure.

 De nombreux visiteurs laissent leurs déchets aux Lacs de l'Eau d'Heure: le personnel travaille sans relâche pour tout nettoyer

Durant les jours de beau temps, les barrages attirent 10 à 20.000 personnes. Les bacs à déchets enlevés du site il y a 8 ans ont fait leur retour.

"On avait pris la décision de retirer les poubelles pour justement sensibiliser le grand public et les touristes à reprendre leurs déchets. Je pense que 95% des personnes le font mais malheureusement une série de gens ne le font pas et donc il faut pouvoir gérer ça", explique Philippe Fourmeauresponsable évènements - Lacs de l'Eau d'Heure.

Les déchets prennent de la place. Un week-end de 15 août, il y a jusqu'à 60 m3 à ramasser sans relâche.

"Le container se remplit hyper vite donc en un jour il est presque à la limite", détaille Léa Meurant, étudiante jobiste - service entretien - Lacs de l'Eau d'Heure.

Le traitement des déchets pour les lacs coute 178000 euros par an. Les poubelles sont en test jusque fin septembre.

De nombreux visiteurs laissent leurs déchets aux Lacs de l'Eau d'Heure: le personnel travaille sans relâche pour tout nettoyer
 

Aurélie Henneton et Samuel Lerate

A lire aussi

65.000 mégots et 1.000kg de déchets ramassés: 250 personnes ont participé à un Clean Walk à Bruxelles (photos)

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Partager
Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?