Maurine a perdu sa voiture dans les inondations, mais elle n’a pas droit aux transports gratuits: une condition (théorique) n’est pas remplie

Plus d'infos sur Inondations de la mi-juillet 2021

Les sinistrés des inondations de juillet ont la possibilité de recevoir un carte gratuite valable jusqu’à la fin du mois d’octobre dans l’ensemble des transports du pays. Seulement les personnes dont la voiture a été endommagée mais qui ne sont pas domiciliées dans une commune impactée n’y ont, à priori, pas droit.

Maurine a "perdu" sa voiture dans les inondations. Privée de véhicule, la jeune femme a donc demandé un "Libre parcours Solidarité", le titre de transport gratuit pour les sinistrés, mais il lui a été refusé "étant donné que je ne suis pas domiciliée dans la commune d’Olne", a écrit Maurine via le bouton orange Alertez-nous. "J’ai été victime des inondations, j’ai perdu mon véhicule, je suis restée bloquée pendant 36 heures, j’ai cru que j’allais mourir et on me refuse un accès aux transports en commun parce que je suis domiciliée ailleurs. Je trouve ça scandaleux", a confié la Liégeoise.

Ma voiture est inutilisable, je suis en colère… Je ne comprends pas pourquoi, je n’y ai pas droit

Le 15 juillet dernier, au plus fort des terribles inondations qui ont frappé une bonne partie de la Wallonie, Maurine est restée coincée dans la maison de sa mère et de son beau-père. Ceux-ci étaient en vacances. "L’eau est rentrée dans toute la maison. Nous sommes restés bloqués 36 heures". Après un épisode très traumatisant pour Maurine, ses parents ont perdu leur maison et la voiture de la jeune femme, stationnée à la gare de Nessonvaux, a été emportée par le courant. Depuis, elle n’a plus de moyen pour se déplacer. C’est pourquoi elle a demandé le Libre parcours Solidarité, d’autant qu’elle a recommencé à travailler cette semaine, en tant qu’institutrice dans une école primaire.

Après avoir appelé le centre de contact pour les sinistrés, on lui a donné rendez-vous à la maison de quartier de Grivegnée, même si elle habite à Liège. Sur place, elle raconte qu’on lui a expliqué qu’elle n’avait pas droit à ce titre de transport gratuit car elle n’est pas domiciliée dans une commune ou un quartier sinistré. Elle a ensuite rappelé les services de quartier. A l’heure d’écrire ces lignes, elle attendait toujours une réponse de ceux-ci. Elle se dit déçue car même si son domicile n’a rien, elle a perdu son véhicule dans les inondations : "Ma voiture est inutilisable je suis en colère… Je ne comprends pas pourquoi, je n’y ai pas droit".

Maurine a perdu sa voiture dans les inondations, mais elle n’a pas droit aux transports gratuits: une condition (théorique) n’est pas remplie
©Alertez-nous

Qui a droit au titre de transport gratuit et dans quelles conditions ?

Il s’agit d’un titre de transport unique et gratuit mis à disposition par la SNCB, le TEC, De Lijn et la Stib, soit l’ensemble des services de transport en commun du pays. Ce Libre parcours est délivré par les communes depuis le 25 août et il permet de se déplacer sur l’ensemble du territoire jusqu’au 31 octobre 2021.

Pour y avoir droit, il y a des conditions à respecter : le sinistré doit être domiciliée dans l’une des communes impactées par les inondations des 14-15-16 juillet. Et son habitation doit être inhabitable et/ou son moyen de transport indisponible à la suite de ces intempéries.

Maurine ne remplit pas la condition de domiciliation dans l’un des quartiers sinistrés. A Liège, il s’agit principalement de Chênée et Angleur. A priori, Maurine ne pourra donc pas en bénéficier. Contactée, la porte-parole du bourgmestre de Liège rappelle que logiquement la règle a été établie, sans prendre en compte d’éventuels cas particuliers.

Une analyse d’un cas individuel peut toujours être réalisée, et amener le cas échéant à revoir la décision prise sur base des conditions. C’est ce qu’espère Maurine, pour le principe, elle estime d’ailleurs que : "c’est juste un bout de papier ce titre de transport". En attendant, elle se rend à l’école à pied ou à vélo.

Maurine a perdu sa voiture dans les inondations, mais elle n’a pas droit aux transports gratuits: une condition (théorique) n’est pas remplie
©Alertez-nous

RTL INFO

A lire aussi

Les assurances vont-elles faire grimper nos primes après les inondations? Elio Di Rupo assure que non Voici TOUT ce qu'il faut savoir sur la commission parlementaire qui va enquêter sur la gestion des inondations de la mi-juillet Une rentrée particulière pour les sinistrés des inondations: des dégâts encore visibles dans certaines écoles Rentrée scolaire: les 130 écoles touchées par les inondations vont pouvoir accueillir leurs élèves, annonce Caroline Désir Sehar voit des renards déchirer des sacs-poubelle à Uccle (vidéo): où en sont les communes dans l'utilisation de BACS RIGIDES? L'épouse de Pascal veut vendre du matériel acheté pour aider les sinistrés de Liège, elle perd 700€: "La face noire de PayPal" Champignons hallucinogènes, ecstasy, LSD: faut-il permettre leur utilisation pour traiter les troubles psychiatriques? Joseph n’a pas pu partir en Crète à cause des inondations: malgré une assurance annulation, il ne sera peut-être pas remboursé

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Partager
Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?