Un "trésor" découvert dans une petite école à Vielsalm: des rédactions datant d'il y a 60 ans

Des enseignants d'une petite école de Grand-Halleux à Vielsalm ont fait une découverte étonnante. En effectuant des travaux d'agrandissement dans l'une des classes, ils ont retrouvé en-dessous de l'ancienne estrade en bois des dizaines de rédactions qui datent des années 60.

"Il y avait vraiment une petite trappe que l’on a pu ouvrir", raconte Géraldine Chavet, institutrice de 4e primaire à l'école Saint-Laurent. C’est son mari qui a fait la découverte de cette cache secrète qui renfermait notamment des petites rédactions. "Il y avait une question qui était: "Qu’est-ce que j’aime faire le jour de la rentrée ?"", indique l'enseignante. 

Ces papiers et petits objets, comme des allumettes et des buvards, sont une sorte de photographie d’une époque puisqu'ils datent d’il y a 60 ans. Les élèves avaient 10 ans à l'époque. "Déjà l’écriture est totalement différente. Des belles lettres écrites au stylo. Et puis le vocabulaire utilisé, le fait que les enfants à l’époque travaillaient dans les champs et aidaient beaucoup leurs parents. L’autorité qu’il y avait aussi par rapport au respect de la maîtresse plus que maintenant", rappelle l'institutrice. 

Certaines anciennes élèves se sont reconnues et ont demandé de pouvoir récupérer leur témoignage. "Cela montre un peu l’évolution de l’école qui avant était une école des sœurs", indique la directrice Vanessa Van Der Meer. 

Les deux femmes désirent désormais exploiter cette découverte d’un point de vue pédagogique et historique. Certains de ces textes rejoindront d'autres objets déjà enterrés aux abords de l'école dans une capsule temporelle destinée à être déterrée dans 30 ans comme témoignage du passé. "Dans 30 ans, on découvrira à nouveau ces traces qui auront près de 100 ans", souligne la directrice. 

avec Lionel Solheid et Mathieu Col

A lire aussi

10 kilomètres de déchets sur l'A601, dont 60% pourront être recyclés: "C'est plus que ce qu'on espérait", se réjouit la ministre Céline Tellier Flémalle: un groupe de jeunes crée des troubles et "cherche la confrontation", la commune ferme son parc la nuit

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Partager
Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?