Test Oppo Reno6: vous aimez (vous) filmer ? Ces smartphones vont vous plaire…

Test Oppo Reno6: vous aimez (vous) filmer ? Ces smartphones vont vous plaire…

Plus d'infos sur Les tests de Mathieu

Isoler la personne de l'arrière-plan, en floutant ce dernier. On connaissait ce mode portrait pour les photos, ça devient possible aussi pour les vidéos, dorénavant. Un gros travail logiciel qui se base sur une utilisation optimale du matériel. La série Reno6 d'Oppo, fabricant chinois de smartphones, vient d'être présentée et coûte entre 499€ et 799€. J'ai déjà pu les essayer.

Tandis que Xiaomi effectue une percée fulgurante sur le marché européen, s'engouffrant dans la brèche issue du boycott quasi international de Huawei, d'autres entreprises aimeraient se faire une place sur le podium des fabricants de smartphone. Un marché toujours aussi dynamique, et lucratif - pour ceux qui trouvent la bonne formule, et ça n'a rien d'évident.

Ne nous voilons pas la face: du point de vue du consommateur (rapport qualité/prix, donc), les meilleurs challengers de Samsung, Xiaomi et Apple sont chinois. En Belgique, il s'agit de OnePlus et de Oppo, deux sociétés sœurs, qui sortent chaque année des smartphones de grande qualité à des prix de plus en plus serrés. Cet automne, l'Europe a droit à deux nouveaux modèles, sortis au printemps dernier en Chine et en Inde. Il s'agit des Reno6 et Reno6 Pro. J'ai pu les essayer tous les deux durant quelques jours. L'an dernier, je vous avais parlé de la série Reno4 (voir mon test): en réalité, les Reno 5 sont sortis au début de l'année 2021 sur certains marchés, mais pas en Belgique (oui, Oppo segmente fort son catalogue, selon les régions).

Test Oppo Reno6: vous aimez (vous) filmer ? Ces smartphones vont vous plaire…
 Test Oppo Reno6: vous aimez (vous) filmer ? Ces smartphones vont vous plaire…
 Test Oppo Reno6: vous aimez (vous) filmer ? Ces smartphones vont vous plaire…
Le Reno6 'normal' © RTL INFO

Le Reno6 (499€) de base: un design qui claque, des capacités vidéos inédites ?

Que ce soit au niveau du design ou de la fiche technique, le Reno6 et le Reno6 Pro n'ont pas grand-chose en commun. Parlons d'abord celui qui prend quelques risques avec le design: le Reno6 (499€). Beaucoup de gens diront que, de loin ça ressemble à un iPhone. Et c'est assez vrai, car la plupart des smartphones sont courbés sur le dos et les arrêtes, tandis que les téléphone d'Apple, depuis l'iPhone 4, ont souvent des côtés anguleux reconnaissables.

De manière très subjective, j'apprécie ce design: il sort du lot dans le marché très lisse d'Android, et même s'il fait penser à certains modèles d'iPhone, c'est très élégant. D'autant plus qu'Oppo ne lésine pas sur le métal: tout le cerclage est en aluminium mat, tandis la face arrière - Oppo se distingue à nouveau – est un nouveau style de finition dite glow (un effet assez fort 'paillette' cette fois-ci, mais le verre est texturé, donc pas de glissade ni de traces de doigts). Son épaisseur est de 7,59 mm et il pèse 182 grammes.

La fiche technique est moins flatteuse que le design. Et à 499€, on a déjà vu mieux, notamment si on regarde le très large catalogue de Xiaomi ou même le OnePlus Nord 2. L'Oppo Reno6 se contente d'une puce MediaTek Dimensity 900 intégrant la 5G, de 128 GB de stockage interne, de 8 GB de RAM (cela dit, au niveau des performances, seuls les joueurs exigeants pourraient voir une différence avec le haut-de-gamme: le grand public sera conquis par la fluidité constance). Il n'est pas étanche et n'accepte pas la charge sans fil, tandis qu'il n'y a qu'un seul haut-parleur (oui, ce sont de petites concessions, mais il faut le signaler).

Heureusement, l'écran est très bon. On est sur de l'AMOLED de 6,4", avec un taux de rafraichissement élevé (90Hz). Les angles de vue sont corrects et regarder des vidéos est un plaisir. De plus, comme toujours chez Oppo et OnePlus, on reçoit dans la boîte le chargeur SuperVOOC qui grimpe actuellement à 65W. C'est tout simplement l'option la plus rapide du marché pour charger un smartphone: comptez un peu plus de 30 minutes pour faire passer la batterie de 4.300 mAh de 0 à 100%. En 10 minutes vous passerez de 15 à 75%. Une fois qu'on l'a adopté, difficile de revenir en arrière. Je ne comprends d'ailleurs pas pourquoi les autres marques ne parviennent pas à proposer le même genre de technologie (songez que Samsung ne livre même plus de chargeur dans la boite des smartphones à plus de 1.000 euros qui plafonnent de toute façon à 25W).

C'est quoi, des "Bokeh/AI Portrait Video Phone" ?

Et la partie photo ? Dans la communication, l'accent est mis par Oppo sur toutes les nouveautés logicielles. Les Reno6 sont d'ailleurs officiellement des Bokeh/AI Portrait Video Phone, un bel assemblage de tendances qui veut dire, en résumé, qu'il y a du traitement logiciel pendant ou après la prise de vidéo, permettant entre autres de filmer une personne (type 'portrait', donc pas trop éloigné) tout en floutant l'arrière-plan. Déjà dispo depuis longtemps pour les photos, cette technologie de traitement de l'image en direct s'attaque désormais aux vidéos. Cela fonctionne également en mode selfie, via la caméra frontale de 32 MP qui s'en sort très bien.

De prime abord, ça peut sembler gadget, mais il faut bien l'admettre, à défaut de vraiment trouver que cette tendance mène l'humanité sur la bonne voie: de plus en plus de gens partagent des vidéos d'eux en mode selfie (pensez aux innombrables 'story' sur les réseaux sociaux). Techniquement, j'ai essayé en selfie et en filmant ma fille, et il faut reconnaître que ça fonctionne pas mal. Je redoutais un découpage grossier de la silhouette, comme au début des modes portrait en photo, mais il n'en est rien:

Un tweet a été intégré à cet endroit. Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'twitter' pour afficher ce contenu.

Si on revient à des considérations plus terre à terre, j'ai comparé les photos des trois capteurs arrière (principal de 64 MP, grand angle de 8 MP, macro de 2 MP) et on est assez loin de la référence Galaxy Note 21 Ultra (qui coûte bien sûr deux fois plus cher, mais ça situe). Les photos manquent un peu de détails et de piqué (surtout en grand angle et macro), on distingue assez vite du 'bruit' dans l'image, surtout lorsque la luminosité faiblit. Cela étant dit, à 499€, on trouve parfois pire, mais parfois mieux. Le Reno6 est donc dans la moyenne, sans plus.

Test Oppo Reno6: vous aimez (vous) filmer ? Ces smartphones vont vous plaire…
 Test Oppo Reno6: vous aimez (vous) filmer ? Ces smartphones vont vous plaire…
 Test Oppo Reno6: vous aimez (vous) filmer ? Ces smartphones vont vous plaire…
Le Reno6 Pro © RTL INFO

Le Reno6 Pro (799€), du haut de gamme "déjà vu"

Au niveau du design, le Reno6 Pro se contente de suivre le style de 2021: faces avant et arrière arrondies, bloc d'optiques décentré dans la couleur de la face arrière avec 3 gros capteurs et un petit, cerclage en métal avec effet chromé. Heureusement, là aussi on peut compter sur la finition Oppo Glow mate qui est décidément agréable tant à l'œil qu'au toucher.

La version Pro coûtant 300€ de plus que la version standard, il y a forcément des différences. A part l'écran courbé légèrement plus grand (6,5"), il y a la présence d'une puce haut-de-gamme (Snapdragon 870, pas la plus puissante mais presque), de 256 GB de stockage interne et de 12 GB de RAM. On est donc juste en-dessous du haut-de-gamme, ce qui est pas mal pour 799€.

Pas de charge sans fil (elle n'est pas toujours pratique, croyez-moi) ni d'étanchéité certifiée (ça résiste cependant à une brève chute dans le bain), mais c'est souvent le cas à 799€. Par contre, un capteur Sony haut de gamme (IMX766 à 50 MP, avec stabilisation) qui titille les meilleurs photophones de l'année. Je l'ai comparé et si on n'est toujours pas à la hauteur du S21 Ultra de Samsung, on commence à se rapprocher. Il y a également un capteur 13 MP dédié au zoom (hybride X 5), qui n'est vraiment pas mauvais, un de 16 MP dédié au grand angle et un de 2 MP qui permet de la macro (photo à 4 cm, souvent assez floue). Donc une vraie polyvalence. Notons que, bien entendu, la version Pro a les mêmes options de "Bokeh / AI portrait vidéo", et que ça fonctionne aussi bien, voir même un peu mieux vu que les capteurs sont différents.

Autre différence avec le Reno6 de base, et elle est toujours intéressante: la présence de deux haut-parleurs pour un vrai effet stéréo. Option parfois négligée par la concurrence, mais qui a son importance pour ceux qui regardent des séries ou des films sur leur smartphone, ou qui écoutent de la musique sans casque.

Test Oppo Reno6: vous aimez (vous) filmer ? Ces smartphones vont vous plaire…
 Test Oppo Reno6: vous aimez (vous) filmer ? Ces smartphones vont vous plaire…
Le Reno 6 'normal' © RTL INFO

Et le logiciel ?

Un petit mot sur la surcouche ColorOS 11.3, remplacée dans quelques mois par la version 12 basée sur Android 12. Il s'agit de l'une de mes préférées.

Fluide en toutes circonstances, elle intègre quelques applications maison pas toujours très utiles comme Musique, Vidéos ou Boussole, et des doublons par rapport à ce que propose nativement Google (Gestionnaire de fichiers, Galerie photos, Calculatrice). Il y a également, préinstallé en Belgique, un jeu vidéo (PUBG) et des applications d'Amazon (elles peuvent être désinstallées). Rien de très envahissant. Amusante: l'application O Relax qui rassemble des ambiances sonores et visuelles invitant à la détente. Pourquoi pas.

Oppo va assez loin dans la personnalisation visuelle de l'interface: thème, icône, écran 'Always On', tiroir de notification… tout est modifiable. Plus discrète et moins envahissante (au niveau applications et services préinstallés) que Samsung, ColorOS est un choix judicieux si vous voulez un Android un peu différent mais – c'est le principal – toujours fluide et réactif.

Contrairement à Samsung, il ne vous est pas demandé de vous identifier. Mais Oppo développe petit à petit un écosystème logiciel via HeyTap, une entreprise basée à Singapour fournissant "des services internet". Utile si vous avez une montre connectée Oppo (l'application HeyTap Health est nécessaire), sinon ça ne sert à rien, c'est surtout pour le marché asiatique où Google est peu ou pas présent, et où il y a de place pour des magasins d'applications alternatifs, etc

Test Oppo Reno6: vous aimez (vous) filmer ? Ces smartphones vont vous plaire…
 Test Oppo Reno6: vous aimez (vous) filmer ? Ces smartphones vont vous plaire…
Le Reno6 Pro © RTL INFO

Conclusions

Le chinois Oppo est sur la bonne voie avec sa série Reno6. Il a toutes les cartes en main pour concurrencer l'ogre Xiaomi, et titiller le roi Samsung, N.1 en Belgique depuis longtemps.

La version standard à 499€ est un smartphone au design (enfin) original, avec une fiche technique correcte et des options de capture de vidéo inédite. La version Pro ajoute un design plus élancé, une fiche technique plus avenante et quelques options non négligeables, comme les deux haut-parleurs pour la stéréo.

Oppo ne révolutionne rien dans sa proposition, mais dans le monde du smartphone, c'est de plus en plus rare. Il conserve un avantage de taille sur toute la concurrence: la charge très rapide (65W) qui permet vraiment de ne plus se soucier de la jauge de la batterie. Une douche de 10 minutes et c'est reparti. Seul son cousin OnePlus offre la même rapidité (c'est une technologie partagée).

Mathieu Tamigniau

A lire aussi

Les tests de Mathieu: un rasoir électrique connecté, gadget ou innovation ? Les tests de Mathieu: Motorola est de retour en force, que vaut son dernier smartphone ? Les tests de Mathieu: un tensiomètre 'full options' et une montre santé, Withings prend soin de vous Les tests de Mathieu: Google se met à la surveillance SANS FIL de votre maison, que valent sa caméra et sa sonnette ?

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Partager
Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?