Les araignées sont plus nombreuses dans les maisons en ce moment: cet expert explique pourquoi et comment réagir (vidéo)

Vous l'aurez peut-être constaté par vous-même : les araignées sont nombreuses en ce moment. Mais pourquoi ? Et surtout que faut-il en faire ? Doit-on les laisser vivre à l'intérieur de nos maisons ?

La tégénaire est une araignée très présente dans les habitations. Son corps est noir et elle possède de longues pattes. Depuis quelques jours, elle circule en intérieur, comme d'autres sortes d'araignées. La raison de ces intenses déplacements dans les maisons est simple: la période de reproduction. Celle-ci s'étend de la fin aout jusqu’à la fin du mois de décembre. "Ca peut être majoritairement des individus qui étaient déjà présents dans la maison, mais qui vont être beaucoup plus mobile car il s'agit de mâles cherchant une femelle. C'est la saison, quand ces espèces sont adultes", explique Sébastien Renson, éco-pédagogue au cercle des naturalistes de Belgique.

"Je pensais qu'elles rentraient dans les maisons à cette époque-ci parce qu'elles sentaient que les nuits étaient plus fraîches, mais en fait, ce n'est pas ça", dit une stagiaire venue se former auprès de l'éco-pédagogue.

Si vous craignez leur présence dans votre salon ou votre chambre : ceci pourrait vous rassurer. "C'est vraiment un coup de malchance d'être mordu par une araignée et en général, elles le font sans venin, donc ce sont des morsures qui sont à blanc. Ca peut être une petite pincette, mais c'est extrêmement rare".

Si elle gêne, Sébastien Renson conseille d'emmener l’araignée avec délicatesse non pas à l’extérieur, mais bien dans une autre pièce. A la cave par exemple. En effet, ainsi, les rencontres entre mâles et femelles s’y poursuivront. "Les tuer, non, car elles ont leur rôle à jouer dans tous les écosystèmes qu'elles vont habiter, y compris les maisons, rappelle Sébastien Renson. Elles vont vous aider à vous débarrasser d'insectes indésirables: des mouches, moustiques, des guêpes".

Pour notre spécialiste, il n'y a pas de recette miracle pour les empêcher d’entrer.

Un dernier détail : parmi les 700 espèces d’araignées que l’on rencontre en Belgique, figurent des mygales. Elles sont ici inoffensives et elles n’ont pas pour habitude de rentrer dans les maisons. 

Sébastien Prophète et Michel Herinckx

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Partager
Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?