Les tarifs sociaux de l'énergie également en hausse

Les tarifs sociaux de l'énergie également en hausse

Les tarifs sociaux n'échappent pas à la hausse des prix de l'énergie. Au quatrième trimestre, ils seront plus élevés en moyenne de 8% pour l'électricité et de 11% pour le gaz naturel par rapport au trimestre précédent, a fait savoir la Commission de régulation de l'électricité et du gaz (CREG). En un an de temps, le tarif social a augmenté de 37% pour l'électricité et de 50% pour le gaz naturel.


Le tarif social est un tarif réduit réservé à certaines catégories de personnes ou ménages, comme des allocataires sociaux. Le public cible a été élargi à la suite de la crise du coronavirus et, jusqu'à la fin de cette année, environ un million de ménages devrait en bénéficier. Certaines voix plaident pour une prolongation de l'extension du tarif social en raison de la forte hausse des prix de l'énergie. Les tarifs sociaux eux-mêmes ne sont d'ailleurs pas exempts de toute variation. La Creg établit les montants tous les trois mois. Cela se traduit, pour la période allant d'octobre à décembre, par une hausse de 8% pour l'électricité et de 11% pour le gaz naturel par rapport au troisième trimestre. Ces augmentations ont été établies à la suite des plafonnements. "En l'absence de ceux-ci, les hausses de tarifs auraient été en moyenne de 21% pour l'électricité et de 64% pour le gaz naturel.", précise la Creg.

A lire aussi

Les achats groupés, la solution pour contrer l'augmentation des prix de l'énergie?

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Partager
Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?