Covid Safe Ticket: le pass sanitaire sera élargi à l'Horeca en Wallonie vers la mi-octobre

Le Covid Safe Ticket sera, comme à Bruxelles, élargi en Wallonie à de nouveaux secteurs comme l'Horeca (à l'exception des terrasses) ou les salles de sport. Après une série d'étapes obligatoires, notamment un débat au Parlement, cet élargissement devrait être effectif vers la mi-octobre et se maintiendra jusqu'à la fin de l'année sauf si le taux de vaccination atteint le niveau élevé souhaité, comme celui atteint en Flandre. Ce pass sanitaire sera exigé aux plus de 16 ans, et aux plus de 12 ans pour le cas spécifique des maisons de repos et de soins.

"Chacun est libre de se faire vacciner ou pas. Mais ceux qui sont vaccinés ont aussi des droits. Je respecte ceux qui ne se font pas vacciner. Mais ceux qui sont vaccinés peuvent aussi avoir envie entre gens qui sont vaccinés pour réduire au maximum les risques sur leur santé" a déclaré le chef du gouvernement wallon, Elio Di Rupo.

"Le Covid Safe Ticket ne sera pas demandé pour des déplacements de la vie de tous les jours comme aller faire ses courses, aller à l'école, prendre les transports. Mais pour les activités plus collectives où il y a beaucoup de personnes qui se croisent, le pass sanitaire est nécessaire", a précisé le ministre Henry.

La Wallonie suit donc Bruxelles mais aussi de nombreux pays en Europe et dans le monde où un pass sanitaire est exigé pour entrer dans les bars, restaurants, lieux culturels et évidemment centres de soins et maisons de repos.

RTL INFO avec Christophe Clément et Gaëtan Delhez

A lire aussi

Le Covid Safe Ticket sera rouge pendant 11 jours après un test positif Vers l'extension du Covid Safe Ticket en Wallonie? "Clairement oui", la ministre Christie Morreale explique comment il pourrait être utilisé Liège: le Covid Safe Ticket s'appliquera à l'ensemble du territoire pour les grands rassemblements La directrice des centres culturels s'oppose au Covid Safe Ticket en Wallonie: "C'est discriminatoire" Coronavirus - Le SNI dénonce l'imposition du CST en Wallonie, qui prend "les indépendants en otage" Le Covid Safe Ticket bientôt utilisé dans l'horeca: Fabrizio n'a reçu aucune information et pense perdre des clients Myriam et Bénédicte ne peuvent pas se faire vacciner pour raison médicale: elles considèrent le pass sanitaire comme "une double peine"

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Partager
Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?