Certaines zones des piscines sont des nids à bactéries: voici les conseils d'un expert pour éviter les mycoses

Avec la rentrée des classes, c'est souvent aussi la reprise des cours de natation et avec eux, le retour des mycoses. Comment les éviter? Le dermatologue Dominique Tennstendt était l'invité du RTL INFO 13H ce lundi.

La légende selon laquelle on attraperait des mycoses dans les piscines publiques est-elle vraie? "C'est vrai, pas que! On peut en attraper bien sûr dans les piscines, mais partout où l'on marche pieds nus, dans un endroit commun." détaille le docteur. "Cela peut-être dans une salle de sport, dans la salle de bain d'un copain, d'une copine, dans les sports où l'on va dans les douches communes également."

Contrairement aux idées reçues, le pédiluve, que beaucoup enjambent, n'est pas une source de mycoses, au contraire! "Dans le pédiluve, il y a des antiseptiques qui tuent les mycoses, il vaut mieux donc y passer."

Le plongeoir, nid à bactéries

On y penserait peut-être pas, mais les plongeoirs sont bel et bien un nid à bactéries. Souvent peu nettoyés par les services d'entretien, ces plongeoirs, de part leur aspect rugueux, emprisonnent les bactéries qui peuvent y rester des semaines, voire des mois. "Et bien souvent, c'est le suivant qui les attrapent" ajoute le dermatologue.

Si on s'essuie bien les pieds, il y a beaucoup moins de chances d'attraper une mycose

Est-il donc impossible d'échapper aux mycoses, dont les bactéries sont invisibles à l'oeil nu? Le dermatologue rassure et fait de la prévention. "Après la piscine, il est important de bien se laver les pieds, mais surtout de les essuyer. Le champignon aime l'humidité, donc si on s'essuie bien les pieds, il y a beaucoup moins de chances d'attraper une mycose."

L'endroit préféré des mycoses sur nos pieds

Mais alors, en admettant qu'on ne se soit pas bien essuyé les pieds, comment reconnaitre une mycose? La réponse est simple: il faut bien regarder entre le 4ème et le 5ème orteil. "C'est quasiment tout le temps à cet endroit là que se développent les mycoses. En les écartant, vous pourrez sentir une petite douleur et cela peut être le signe d'une mycose. C'est là qu'une petite crevasse se développe." Pourquoi à cet endroit précis? "On ne sait pas! C'est curieux mais c'est comme ça. Il y a bien d'autres choses qu'on ne sait pas encore en médecine" explique le docteur.

20 à 30% des personnes atteintes de mycoses ? 

On en entend souvent parler des mycoses, mais sont-elles si fréquentes que ça? "C'est monstrueusement fréquent." prévient le dermatologue. "On estime qu'entre 20 et 30% des personnes ont des mycoses." Il est également possible d'en attraper dans d'autres endroits du corps, toujours les plus humides. "Dans les aines, ou encore dans les parties génitales. Il est même possible de s'auto-contaminer si on les touche trop."

S'il est possible de se contaminer soi-même, il est aussi possible de se soigner. "Pour les mycoses les plus fréquentes, une simple crème anti-mycosite parvient à les juguler rapidement." Car oui, la technique de ne rien faire et d'attendre qu'elles partent n'est pas une bonne idée. "Si on ne se soigne pas, on peut vivre et mourir avec sa mycose" prévient Dominique Tennstedt. 

Pour les éradiquer complètement, le docteur insiste. "Dès qu'on sort de la piscine, qu'on a fait du sport ou autres, il faut penser à bien s'essuyer les pieds. Bien souvent, on s'essuie les pieds trop rapidement, et pourtant c'est important. J'irai même jusqu'à dire qu'il faut se les essuyer religieusement" conclut-il.

RTL INFO

A lire aussi

Les compléments alimentaires pour les enfants sont-ils efficaces, indispensables ou... inutiles? Les sèche-cheveux toujours interdits dans les piscines à cause du covid: "Pas l'idéal pour nos enfants" déplore une mère de Nivelles Comment vivre avec un proche atteint par la maladie d'Alzheimer? "Ne pas rester seul" Comment rentabiliser sa piscine via le "Uber des piscines"?

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Partager
Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?