Le fournisseur d'énergie Mega augmente les acomptes: les clients qui ont un contrat fixe également concernés

Vous êtes nombreux à nous signaler via le bouton orange Alertez-nous que le fournisseur d'électricité Méga vient d'augmenter les provisions de l'ensemble de ses clients. Pour certains, la facture est en hausse de plus de de 100 euros par mois. Etonnamment, la mesure concerne également les clients qui disposent d'un contrat fixe.

La semaine dernière, Véronique a reçu un mail de la part de Mega, son fournisseur d'électricité et de gaz, qui lui annonce une sévère augmentation de ses acomptes mensuels. "Pour ma part, je passe de 213 euros à 315 euros par mois. C'est énorme. On a l'impression d'être pris en otage car on n'a pas été prévenus", regrette-t-elle. "On peut éventuellement changer les montants, mais ils vont quand même rester à un certain montant. On ne peut pas redescendre plus bas car ils bloquent."

Comme elle, les 600.000 clients de Mega sont contraints de payer plus, que leur contrat soit à tarif variable ou fixe. Pour l'association de protection des consommateurs Test-Achats, une telle démarche est critiquable.

"Ici ce qu'on voit, c'est qu'on impose une augmentation d'acompte. Cela nous pose problème, car on estime que les consommateurs sont les mieux placés pour juger de leur consommation mais aussi de leur situation financière", déclare la porte-parole Julie Frère.

Du côté du fournisseur, le groupe Mega, il y a 3 justifications: les conditions météo (avec un hiver et un printemps plus froid), le télétravail avec la hausse de la consommation et surtout l'explosion des prix du marché de l'énergie. "Comme vous savez que les clients variables sur le marché vont payer entre 700 et 1000 euros de plus sur leur facture annuelle de l'année prochaine et que les clients fixes, dont la majorité des contrats se terminent en hiver, vont payer 3-400 euros de plus, c'est criminel de ne pas augmenter les acomptes", indique Michael Corhay, l'administrateur délégué du groupe Mega.

La seule démarche possible pour les clients mécontents du groupe Mega, qui n'accepte pas les augmentations, est de changer de fournisseur d'énergie.

Loïc Parmentier et Clarisse Debatty

A lire aussi

Nouvelle forte hausse du prix du gaz sur les marchés: les traders parlent de "hauteurs absurdes"

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Partager
Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?