Du diesel de synthèse pour la 1ère fois à la pompe en Belgique: il est élaboré à partir d'huile de friture ou de restes de nourriture

Du diesel de synthèse pour la 1ère fois à la pompe en Belgique: il est élaboré à partir d'huile de friture ou de restes de nourriture

Du diesel de synthèse sans carburant fossile est disponible depuis jeudi dans trois stations-services du pays. Ce type de diesel est produit avec de déchets et résidus du secteur alimentaire - comme de l'huile de friture ou des restes de nourriture - et émet 90% moins de CO2 qu'un diesel conventionnel.

Ce diesel HVO10, pour Hydrotreated Vegetable Oil, est mis sur le marché par l'entreprise finlandaise Neste. Il est disponible depuis jeudi dans trois stations du réseau Q8 à Zaventem, Rotselaar et Malines. Dans le courant du mois, il sera aussi disponible aux pompes des stations services de Verlaine, Lokeren, et Ranst.  Le carburant convient à tous les moteurs diesel, mais il est 70% plus cher qu'un diesel ordinaire. Neste estime que ce prix baissera lorsque l'offre augmentera. "Nous avons inventé cette technologie il y a une quinzaine d'années, mais pour l'instant, la HVO100 n'en est qu'à ses débuts en Belgique", explique Peter Zonneveld, vice-président des ventes de Neste. "L'intention est d'augmenter encore le nombre de sites de ravitaillement à l'avenir.

Agence Belga

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Partager
Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?