L'attaque à l'arc en Norvège traitée comme "un acte terroriste"

L'attaque à l'arc en Norvège traitée comme "un acte terroriste"

(Belga) L'attaque à l'arc qui a fait cinq morts en Norvège ressemble à ce stade à un "acte terroriste", ont estimé les services de sécurité norvégiens jeudi, qui n'ont pas pour autant relevé le niveau d'alerte dans le pays.

Les événements survenus mercredi soir à Kongsberg, ville du sud-est de la Norvège, "ont les apparences d'un acte terroriste à ce stade, mais l'enquête (...) tirera davantage au clair ce qui les a motivés", a indiqué le PST dans un communiqué. L'homme interpellé, qui a reconnu les faits selon les enquêteurs, est un Danois de 37 ans converti à l'islam suspecté par le passé de radicalisation, avait annoncé plus tôt dans la journée la police norvégienne. Il "est connu du PST", a confirmé le service de sécurité intérieur, qui se refuse toutefois à en dire plus. Le service norvégien a toutefois laissé inchangé son niveau de menace d'attentat dans le pays, considéré comme "modérée". "Selon notre analyse, ce qu'il s'est passé mercredi à Kongsberg ne change pas l'état de la menace au niveau national", écrit-il. L'auteur présumé des faits, dont le nom n'a pas été rendu public, doit être présenté à un juge vendredi et doit également subir des examens psychiatriques, selon les autorités. (Belga)

Agence Belga

A lire aussi

Attaque à l'arc en Norvège: la police privilégie la thèse de la "maladie" À 54 ans, le skipper belge Denis Van Weynbergh veut réaliser son rêve de participer au Vendée Globe: "C'est le Graal"

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Partager
Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?