Coronavirus : 4 à 10 fois plus de non vaccinés parmi les nouvelles contaminations

Coronavirus : 4 à 10 fois plus de non vaccinés parmi les nouvelles contaminations

Le commissaire corona Pedro Facon, chargé de coordonner la réponse belge à l'épidémie, a révélé ce vendredi matin les conclusions du premier rapport officiel belge.

Entre le 4 et le 17 octobre, chez les moins de 65 ans et selon les régions, on retrouvait quatre à 10 fois plus de personnes non vaccinées que de vaccinées parmi les nouvelles contaminations au Covid 19, selon des données partagées vendredi par Pedro Facon, commissaire Corona. "Il y a clairement une différence d'incidence entre vaccinés et non vaccinés", a-t-il précisé.

Ce rapport varie en fonction des régions et des tranches d'âge. Pedro Facon a également présenté des données concernant 1.000 nouvelles hospitalisations qui ont été ventilées selon le statut vaccinal des patients, par région et par tranche d'âge par le Risk Assessment Group (RAG), entre le 12 et le 18 octobre. Là encore, on retrouve davantage de personnes non vaccinées que de vaccinées parmi les patients hospitalisés.

 Il y a des cas de vaccinés dans les hôpitaux, même si le risque d'hospitalisation quand on est vacciné est beaucoup moins élevé

Chez les 18-64 ans, le facteur de différence "peut aller jusque 10". C'est le cas en Flandre, avec 10,8 fois plus de non vaccinés que de vaccinés parmi les hospitalisés pour Covid-19 sur cette période. "Il y a des cas de vaccinés dans les hôpitaux, même si le risque d'hospitalisation quand on est vacciné est beaucoup moins élevé", a encore souligné le commissaire Corona.

Entre le 10 et le 16 octobre, le nombre d'infections a doublé, "mais grâce à la vaccination", les hospitalisations ne devraient pas augmenter autant que l'année dernière, affirme Pedro Facon. "Un doublement du nombre d'infections entraînera une augmentation d'environ 35% du nombre d'hospitalisations." Or, avant la vaccination, pendant la 2e vague qui a débuté en octobre 2020, et avant l'arrivée du variant Delta, "l'augmentation était de 53%", a-t-il avancé.

Actuellement, on compte 17.000 primo-vaccinations par semaine, a-t-il ajouté. "C'est très bien, on doit continuer!" Le commissaire Corona a enfin listé ses conseils pour un automne et un hiver "sûrs": "faites-vous vacciner et répondez à l'invitation pour la dose de rappel (...) et si vous vous sentez malade: restez chez vous!", a-t-il insisté. En effet, on observe selon lui un "comportement un peu négatif en Belgique" où lorsqu'on est malade, "on se dit qu'on doit quand même aller au travail ou à l'école. Mais rester chez soi est la meilleure protection pour les autres".

Agence Belga

A lire aussi

Le Covid Safe Ticket visé par une plainte au tribunal: l'utilisation des données personnelles est pointée du doigt L'introduction du Covid Safe Ticket incite davantage de Bruxellois à se faire vacciner Coronavirus en Belgique - Bilan du jour: à nouveau plus de 1.000 patients Covid hospitalisés Coronavirus: un vaccin différent pour la dose de rappel est-il plus efficace? Catherine Fonck pour le port du masque malgré le Covid Safe Ticket: "Il faut un discours vérité" Coronavirus: les pharmaciens pourront administrer des vaccins anti-Covid À une semaine de la COP26, les jeunes manifestent pour le climat dans plusieurs villes de Wallonie La Flandre veut proposer une troisième dose de vaccin à tous ses habitants Coronavirus: "Les chiffres n'avaient plus été aussi élevés depuis la deuxième vague", réagit Yves Van Laethem Coronavirus en Allemagne: remontée de nouveaux cas, le taux d'incidence à son niveau de mai L'Agence européenne approuve une dose de rappel pour le vaccin Moderna

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Partager
Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?