Le personnel soignant aura une troisième dose, pas (encore) l'ensemble de la population

Les ministres de la Santé, réunis dans le cadre de la Conférence interministérielle Santé publique (CIM), ont décidé que le personnel soignant pourra bénéficier d'une troisième dose, ou "booster", d'un vaccin contre la Covid-19, a-t-on appris à bonnes sources. Il n'est par contre pas encore question d'une troisième dose pour l'ensemble de la population.

"Nous voulons offrir une super protection pour le personnel soignant. Les vaccins sont efficaces, mais le personnel soignant a été le premier à être vacciné en janvier et février. Les vaccins sont efficaces mais un booster crée une super protection que nous croyons être nécessaire dans le contexte actuel d’une épidémie qui reprend et un système de soins qu’il faut absolument garder en place. C’est une mesure de protection qu’il faut pour les soignants mais aussi pour tout le système des soins", a déclaré le ministre de la Santé Frank Vandenbroucke dans le RTL INFO 13H.

La CIM a ainsi suivi l'avis du Conseil supérieur de la Santé qui s'est dit favorable à un rappel vaccinal pour le personnel du secteur médical et des soins, afin de maintenir le système de santé à flot. Alors que le gouvernement flamand veut étendre la 3e dose de vaccin à tous, le Conseil supérieur de la santé estime qu'il n'existe actuellement aucune preuve scientifique qui justifierait un rappel de vaccin généralisé pour toutes les personnes de moins de 65 ans. Pour l'heure, le vaccin dit "booster" n'est proposé qu'aux résidents des centres de soins résidentiels, aux personnes de plus de 65 ans et aux personnes ayant une immunité réduite. 

A lire aussi

Vaccination: il y aura bientôt plus de pharmacies-satellites à Bruxelles Coronavirus: depuis l'annonce du Covid Safe Ticket, 4 fois plus d'inscrits à la vaccination en Wallonie Les soignants qui refusent la vaccination vont-ils être licenciés? "C'est la conséquence finale que tout le monde veut éviter" Les parents qui accompagnent un enfant mineur se faire vacciner ont désormais droit à un congé de vaccination

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Partager
Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?