Un call center de contact tracing lié au coronavirus suspecté de FRAUDE en Flandre: l'agence flamande porte plainte

Un call center de contact tracing lié au coronavirus suspecté de FRAUDE en Flandre: l'agence flamande porte plainte

Il existe de fortes indications que l'un des call centers mis en place par les autorités flamandes pour le suivi des contacts Covid (contact tracing) facture depuis près d'un an des prestations qui n'ont pas eu lieu. Une suspicion de fraude que l'agence flamande Soins et Santé ne prend pas à la légère: elle va porter plainte contre le call center Yource, apprend-t-on ce dimanche soir.

Une suspicion de fraude, estimée à plus d'un million d'euros. Mifratel, une filiale de Yource qui collabore avec cinq autres entreprises pour le suivi des contacts en Flandre, aurait laissé une quarantaine de ses employés, chaque jour, travailler sur d'autres missions. Le hic? Les prestations étaient facturées au gouvernement flamand. Cela représente donc des milliers d'heures non prestées pour les pouvoirs publics.

Les autorités paient 41,63 euros de l'heure pour un enquêteur de contacts. Ces 40 personnes totalisent des milliers d'heures et le montant pourrait dépasser un million d'euros. La maison mère Yource affirme qu'elle vérifiera tout et remboursera le montant "s'il a été facturé de manière incorrecte".

La collaboration avec l'entreprise a alors été interrompue, le temps qu'une enquête soit réalisée. "Nous voulons enquêter de manière approfondie sur la méthode de travail et les fausses facturations de Yource devant les tribunaux et, si les soupçons de fraude sont confirmés, récupérer tous les paiements de fausses factures", a déclaré Dirk Dewolf, administrateur général de l'agence Soins et Santé.

L'agence flamande Soins et Santé ne prend pas ces suspicions à la légère et a décidé de porter plainte contre Yource. 

Affaire à suivre...

RTL INFO avec Belga.

A lire aussi

Les médecins du travail tirent la sonnette d'alarme: "Nous nous noyons" à cause du tracing Covid Troisième dose de vaccin en Wallonie: qui peut déjà y avoir droit?

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Partager
Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?