Explosion des prix de l'énergie: le montant de votre facture va-t-il continuer à augmenter ?

Cette hausse n'a échappé à personne. Les prix de l'énergie ont sérieusement augmenté cette année. Gaz, électricité, nos factures sont de plus en plus élevées. Cela va-t-il continuer en 2022 ? Les consommateurs peuvent-ils "espérer" une baisse des tarifs ?

"Cela me pose un problème d’avoir une facture en fin d’année de 600 euros", lance Grégory, un habitant de Zellik, dans le Brabant flamand. Le montant demandé est plus élevé que d’habitude. Le surplus qu’il devait payer avant était d’environ 100 euros. Mais aujourd’hui il est six fois plus élevé.

"Premier état d’esprit, c’est se demander comment payer la facture parce que ce n’est pas la seule. Il va falloir faire des choses et éventuellement faire des demandes pour avoir des plans de paiement pour étaler le remboursement", envisage le client d’Engie.

Vu cette situation problématique, Grégory confie être inquiet pour le futur. "Si cela continue à augmenter comme ça, d’année en année, bientôt il faudra faire un prêt à la fin de l’année pour régler sa facture d’électricité", craint-il. 

Entre novembre 2020 et novembre 2021, la facture moyenne des ménages belges a augmenté de 452 euros pour l’électricité et de 1.780 euros pour le gaz, soit un total d’environ 2.230 euros.

Plusieurs changements favorables aux consommateurs 

Toutefois, de nombreux changements favorables aux consommateurs vont se présenter en 2022. "Désormais le fournisseur ne pourra plus augmenter unilatéralement le montant des acomptes sans l’accord du client", explique Maxime Beguin, directeur de comparateurenergie.be.

Autre changement: la facture d’énergie ne dépassera pas le format A4 recto-verso. Le consommateur pourra retrouver facilement toutes les informations sur sa consommation.

Pour les clients avec un contrat variable qui sont chez le fournisseur d’énergie depuis au moins 6 mois, ils peuvent casser leur contrat et récupérer la partie de l’abonnement qu’ils n’ont pas presté chez le fournisseur.

Le dernier changement concerne les clients qui sont sur des tarifs dits dormants. "Ce sont des tarifs qui ne sont plus commercialisés par le fournisseur sur des comparateurs de prix mais qui sont toujours proposés à leurs anciens clients. Désormais quand ces clients arriveront à la fin de leur contrat, ils ne seront plus reconduits sur ce tarif dormant mais seront automatiquement reconduits sur un tarif dit actif ", indique Maxime Beguin.

Il est difficile de faire des pronostics sur les prix de l’énergie en 2022 mais pour certains experts les tarifs pourraient continuer d’augmenter.

Kaïma Boudiaf et Anna Lawan

A lire aussi

Sortie du nucléaire: pour Georges-Louis Bouchez, "la ministre de l'Energie n'a pas respecté l'accord de gouvernement" Si les prix de l'énergie continuent de grimper, des milliers d'emplois pourraient être menacés Voici une astuce pour offrir un appareil électronique sans payer le prix fort Près d'un million de ménages ont du mal à payer leurs factures d'énergie: la situation va empirer d'après ce fournisseur

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Partager
Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?