Prix de l'énergie: le fournisseur d'énergie Eneco arrête les contrats fixes en Belgique

Le fournisseur d'énergie Eneco arrête de proposer des contrats fixes. A cause de la flambée du prix du gaz et de l'électricité, la société néerlandaise explique que ce type de contrat n'est plus financièrement tenable pour elle. Mais ces contrats fixes protègent les consommateurs en cas de flambée des prix. Est-ce le début de la fin des contrats fixes en Belgique ?

Eneco, troisième fournisseur d'énergie en Flandre et quatrième en Wallonie, a décidé de mettre fin à son offre de contrats fixes depuis le 1er janvier. La branche belge du fournisseur néerlandais a "pris cette décision parce que les conditions de marché sont trop mauvaises pour nous et les consommateurs", selon Mark Van Hamme, le porte-parole d'Eneco Belgium. Il laisse entendre que le maintien de ce type d'offre de contrats fixes n'était plus tenable dans le contexte actuel de flambée des prix de l'énergie.

"Une véritable épée de Damoclès au-dessus de la tête des fournisseurs"

Au total, Eneco est responsable de la fourniture pour près de 900.000 connexions à travers le pays. Le porte-parole a également précisé que les titulaires d'un contrat fixe en cours ne verraient pas leur contrat résilié. Il ne sera simplement pas possible de le renouveler une fois arrivé à échéance.

Selon la Febeg, la fédération du secteur, cette décision d'Eneco est tout sauf une surprise en ces temps particuliers. "Ces contrats fixes sont devenus une véritable épée de Damoclès au-dessus de la tête des fournisseurs étant donné qu'ils doivent assurer la fourniture d'énergie à un même prix sur toute la durée du contrat, sans la possibilité d'y mettre fin. Dans les circonstances actuelles, ce déséquilibre contractuel ne profite plus à personne, et certainement pas aux consommateurs", poursuit-il.

Cette décision d'Eneco pourrait d'ailleurs se généraliser aux autres acteurs du marché en Belgique. "Ce n'est pas le premier fournisseur à cesser de proposer des contrats fixes. Pourquoi ? Parce que l'on connait aujourd'hui des prix extrêmement élevés. cela met certains fournisseurs sous pression. Certains ont même fait faillite", explique Julie Frère, porte-parole de Test-Achats. 

"Les fournisseurs préfèrent proposer des contrats variables" 

Au cours des derniers mois, trois fournisseurs d'énergie se sont retirés du marché belge. "Dans les circonstances de marché actuelles, il est difficile pour les fournisseurs d'offrir des contrats fixes de manière compétitive parce qu'ils doivent se fournir sur les marchés à long terme", explique Stéphane Bocqué, porte-parole de la fédération belge des entreprises électriques et gazières.

Résiliables à tout moment par les clients, les contrats fixes sont de moins en moins plébiscités par les fournisseurs. "Dans ce contexte-là, les fournisseurs préfèrent proposer des contrats variables qui permettent de mieux s'adapter aux prix du marché", souligne Julie Frère. Ces prix sont en constante augmentation. En décembre, les prix du gaz ont doublé sur les marchés de gros. "Tout ce contexte crée vraiment une situation problématique pour les ménages qui connaissent d'une part des prix très élevés et d'autre part un manque de concurrence", souligne la porte-parole de Test-Achats. 

Selon la commission de régulation du gaz et de l'électricité, 65% des consommateurs sont titulaires d'un contrat à prix fixes. 

Taoufik Talbi

A lire aussi

Forte hausse des prix de l'énergie: un million de reports de paiement en gaz et en électricité Les gîtes wallons ont bien fonctionné durant les fêtes Près d'un million de ménages ont du mal à payer leurs factures d'énergie: la situation va empirer d'après ce fournisseur Comment rendre les factures d'énergie moins douloureuses? Le ministre des Finances ne semble plus opposé à une baisse de la TVA

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Partager
Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?