La vaccination des enfants de 5 à 11 ans débute ce mercredi en Wallonie: ce qu'il faut savoir

La campagne de vaccination des enfants de 5 à 11 ans contre le Covid-19 débute mercredi en Wallonie, après une phase pilote qui s'est déroulée dans les centres de vaccination de Liège et Mons la semaine dernière. "Environ 750 enfants ont pu être vaccinés lors de cette phase pilote et 15.000 rendez-vous ont déjà été pris pour cette semaine", précise la porte-parole de l'Agence pour une vie de qualité (AViQ), Lara Kotlar.

La vaccination des enfants aura lieu uniquement lors de plages horaires réservées: le mercredi après-midi de 14h00 à 17h00 et le samedi matin jusqu'à midi, sur rendez-vous. "Nous avons souhaité réserver des plages horaires aux enfants pour que cela se passe dans de bonnes conditions", précise Lara Kotlar. "La vaccination des enfants prend plus de temps que celle des adultes et nous avons prévu six minutes par enfant. Les infirmières ont également été briefées."  

La vaccination des 5-11 ans ne pourra avoir lieu que dans des centres fixes. L'aménagement des centres de vaccination a également été repensé pour accueillir un jeune public, avec, notamment, l'installation de "décorations ludiques" et la "diffusion d'un dessin animé" pendant l'attente de quinze minutes après la vaccination.

Par ailleurs, l'AViQ, l'agence sanitaire wallonne, se dit "très contente du démarrage de la campagne" et annonce que 750 enfants ont pu être vaccinés lors de la phase pilote. "15.000 rendez-vous ont déjà été pris pour cette semaine et les réservations décollent pour la semaine prochaine", ajoute la porte-parole de l'Agence pour une vie de qualité. La vaccination est réalisée avec une version pédiatrique du vaccin Pfizer-BioNtech, en deux doses administrées à au moins 21 jours d'intervalle. La prise de rendez-vous est possible via www.jemevaccine.be ou le numéro gratuit 0800/45 019. 

La campagne de vaccination des 5-11 ans à Bruxelles, démarrée le 10 janvier, connaît quant à elle un "début prudent" avec 6% de vaccinés, selon Inge Neven, porte-parole de la Cocom, l'institution en charge de la vaccination Covid en Région bruxelloise.

Agence belga

A lire aussi

Forte présence d'anticorps chez les enfants: faut-il encore les vacciner?

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Partager
Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?