La police d'Aubange vend, à petit prix, les véhicules abandonnés sur la voie publique

À Aubange, dans la province du Luxembourg, une solution a été trouvée pour se débarrasser des véhicules abandonnés : ils sont vendus à un prix défiant toute concurrence.

Sébastien Adam, agent de la zone de police Sud Luxembourg, a la tâche de passer en revue neuf voitures abandonnées par leur propriétaire dans l'espace public ou saisis par la police dans le cadre d'affaires judiciaires. Toutes ces voitures ont été retrouvées depuis au moins six mois, et n'ont pas été réclamées par leurs propriétaires.

Certaines de ces voitures sont en bon état, alors que d'autres sont pour pièces. "certains véhicules ont des documents, d'autres n'en ont pas. Ici, dans la vente actuelle, nous n'avons aucune clé par exemple. Mais toute façon, nous avons des attestations au moment des ventes, cela permet de refaire les doubles auprès des concessionnaires agréés" a décrit Sébastien.

Ces voitures sont vendues sans aucune garantie, mais leurs prix défient toute concurrence : minimum 105 euros, à la tonne comme à la casse. Après, ce sera au plus offrant.

La démarche est en fait plutôt facile : "Les personnes intéressées par les véhicules contactent la zone de police, ou parfois la commune, et on s'arrange pour organiser une visite sur place des véhicules qui sont proposés à la vente, pour voir si un intérêt ou pas. S'il y a un intérêt, il suffit de continuer les démarches pour pouvoir acquérir ces véhicules" a expliqué le bourgmestre d'Aubange, François Kinard.

RTL Info

A lire aussi

Luxembourg: les infirmiers qui sont engagés dans un hôpital de Vivalia recevront 7.000 euros La police mène une vaste opération de contrôle en province de Luxembourg ce week-end Des morceaux du pont ont surpris un conducteur: une portion de la E25 actuellement fermée Des noms de rues apparaissent enfin dans les villages de Vaux-sur-Sûre, en province de Luxembourg Des yourtes installées pour abriter les migrants en transit à Aubange: "Dormir dans la boue, ce n’est pas très humain"

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Partager
Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?