Les influenceurs, nouveaux as de la pub: "On a l'impression qu'on peut leur faire plus confiance"

Les chiffres viennent confirmer la tendance : 9 jeunes sur 10 suivent les conseils des influenceurs sur les réseaux sociaux. Ces stars d'internet vantent les mérites de différents produits notamment sur TikTok et Instagram. Un jeune sur 3 avoue même avoir déjà acheté un produit en suivant leurs recommandations.

Sur les réseaux sociaux, ils sont omniprésents. Impossible de passer à côté de leurs contenus. Les influenceurs jouent aujourd'hui un rôle central dans la publicité. "Quand je vois qu'ils vont dans des endroits que j'apprécie, ça me donne envie d'y aller", avoue une jeune fille interrogée dans la rue. "J'ai déjà acheté une protection de téléphone", explique un autre jeune. 

"Quand ils proposent un code promo, c'est plus intéressant", ajoute une jeune dans le même quartier. "On se sent plus proches d'eux", selon une autre. "Et donc on a l'impression qu'on peut leur faire plus confiance".

"J'offre une vitrine"

Ils se définissent comme des créateurs de contenu. Anne-sophie en fait partie, elle est suivie par plus de 300.000 personnes. Nous la rencontrons en plein enregistrement d'une story pour ses abonnés Instagram. Sélectionner ses partenariats en fonction de ses intérêts, c'est pour elle la clef du succès. "En partageant l'expérience comme je la vis, c'est comme ça que les retours sont les plus importants", raconte la jeune femme. "Parfois, sur une matinée, je viens d'arriver dans un établissement, on me dit déjà qu'il y a déjà trois réservations de plus rien que sur la matinée, et puis par la suite ça continue. Donc moi, j'offre 'une vitrine', mais après les gens adhèrent, ou ils n'adhèrent pas."

Les influenceurs, nouveaux as de la pub:
  

Chez les 16-24 ans, 9 jeunes sur 10 suivent des influenceurs, avec une conséquence directe : 1 sur 3 a déjà acheté un produit, influencé par une publicité.

Jeremstar: "Je démarche parfois moi-même des marques"

Autre rencontre : avec un influenceur français. Jeremstar, plus de 2 millions d'abonnés, et une carrière qui a commencé sur un blog, puis sur une chaîne Youtube d'abord dédiée aux actualités de la télé-réalité. Aujourd'hui, le créateur de contenu a évolué, et se sent comme une agence de communication digitale. "Je vais même parfois moi-même démarcher des marques, je leur propose du vrai storytelling, des vraies campagnes de mise en avant de leurs produits. J'essaye vraiment de les accompagner dans leur développement marketing et sur des plateformes qui aujourd'hui sont parfois très méconnues de la part de certains dirigeants d'entreprise."

Les influenceurs, nouveaux as de la pub:

L'énorme avantage des influenceurs, c'est qu'ils connaissent leur communauté : tranche d'âge, habitudes de consommation, centres d'intérêt... La publicité est donc ultra ciblée. La Belgique a décidé d'imposer de nouvelles règles : désormais, les influenceurs seront obligés d'indiquer sur leur publication qu'il s'agit d'une publicité. Dans le cas contraire, ils risquent une amende jusqu'à 80.000 euros.

Corentin Simon, Chloé Becvort et Clarisse Debatty

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Partager
Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?