Météo défavorable, animaux affamés et production en berne: les vignerons belges ont vécu une année catastrophique (vidéo)

L'année 2021 n'aura pas porté ses fruits pour les vignerons de notre pays. Une année qu'ils veulent tous oublier, alors que la production de vin dans notre pays a drastiquement chuté, de près de 27% en un an. La faute à la météo maussade, mais aussi aux animaux, qui ont dû compenser les conditions estivales de l'an dernier.

"2021, c'était vraiment la pire année qu'on ait eu", confirme Bertrand Hautier, Vigneron au Domaine du Chapitre. "On a eu tous les ennuis: le gel, la pluie, les faibles températures tout l'été et, en fin de saison, comme les animaux sauvages n'avaient pas grand-chose à manger sur les arbres, ils sont venus se faire plaisir dans le vignoble", précise-t-il ensuite.

C'est le vin rouge qui a le plus pâti de cette sous-production. Mais s'ils ont produit moins de vins, nos vignerons ont par contre remarqué une hausse de la qualité. "On était plus sur des goûts fruitiers, comme il y avait moins de raisins, les composés étaient vraiment plus concentrés et plus complets. C'est de la meilleure qualité", précise à ce sujet Bertrand Hautier.

Avec des gelées plus rares, un printemps sec et chaud, la confiance renaît en vue d'une récolte plus importante cette année. Santé !

Aurélie Henneton et Gaëtan Zanchetta

A lire aussi

Une nouvelle option va ouvrir dans l'enseignement technique 27e Gentsboksgala - Steve Eloundou Ntere conserve son titre de champion de Belgique des lourds-légers Deux lionceaux font leur apparition dans le parc Pairi Daiza ce week-end "Ça devient beaucoup plus difficile d'acheter le bon café au bon prix": dans les magasins ou même au travail, le prix du café augmente

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Partager
Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?