Bientôt les 70 ans de règne d'Elizabeth II: quels sont les liens entre les familles royales belge et britannique?

Plus d'infos sur Elizabeth II

Evoquons ce mardi les relations entre la Reine Elizabeth II et notre famille royale, qui sont en fait des cousins éloignés. Ils entretiennent des relations très cordiales même si ça n’a pas toujours été le cas dans les générations précédentes.

Pour trouver les liens entre la famille royale britannique et la nôtre, il suffit de remonter l'arbre généalogique. Jusqu'à l'arrière-arrière grand-mère d'Elizabeth II, la reine Victoria. Elle a épousé son cousin germain, le prince Albert de Saxe Cobourg Gotha. Mais si on regarde encore plus haut, elle est aussi la nièce du premier roi des Belges. La mère de Victoria est en effet la soeur de Léopold Ier.

Vincent Dujardin, historien: "C'était des Saxe Cobourg aussi, même si on sait qu'ils sont devenus Windsor au moment de la Première Guerre mondiale. Ils ont changé de nom car il y avait une connotation trop allemande". 

Les liens entre nos deux royaumes ont failli être encore plus étroits, puisque Léopold Ier, avant de devenir roi des Belges, épouse Charlotte, l’héritière du trône britannique. Un an plus tard, elle perd la vie en donnant naissance à un fils mort-né. Sans ce destin tragique, Léopold serait devenu prince consort d'Angleterre.

Pierre De Vuyst, Journaliste Spécialiste des monarchies au Soir Mag: "Les deux familles sont restées assez proches très longtemps. C'est Victoria qui a aidé Léopold II à trouver sa femme et avoir une descendance". 

Une période compliquée durant la guerre

C'est pendant la Seconde Guerre mondiale, de premières tensions viennent compliquer les relations entre les familles britanniques et belges. "Le Roi Georges VI va critiquer l'attitude du Roi Léopold III, il va d'ailleurs être favorable à son abdication. Lépold III va d'ailleurs abdiquer", poursuit Vincent Dujardin. Le jeune roi Baudouin en veut tellement aux Anglais, qu'il va refuser de se rendre aux funérailles de George VI et se fait remplacer par son frère le prince Albert. "On sent que la rupture est consommée", nous explique Pierre De Vuyst. "Ça va se raccommoder par la suite".

Les choses s'arrangent grâce à Baudouin

En témoignent plusieurs visites d'état. En 1963, le roi Baudouin et la Reine Fabiola sont invités à Londres. En retour 3 ans plus tard, c'est Elizabeth II qui est reçue au château d'Argenteuil.

"C'est la réconciliation", poursuit Vincent Dujardin. La reine d'Angleterre n'est pas rancunière. Quand le roi Baudouin est enterré le 7 août 1993, Elizabeth II tient à être présente. Elle montre ainsi que les querelles du passé sont définitivement oubliées. "C'est la seule fois en 70 ans de règne que la reine s'est rendue aux funérailles d'un monarque étranger, et on sait que la reine avait une haute estime pour la personnalité du Roi Baudouin". 

Par la suite, la reine Elizabeth entretiendra des relations tout aussi cordiales avec le roi Albert II puis le roi Philippe. Mais c'est avec le prince Charles que notre souverain actuel aurait davantage d'affinités. Une question de génération...

Amélie Schildt et Nicolas Foulon

A lire aussi

Descente du Mall, Trooping the Colour: voici ce qui est prévu pour le jubilé de la reine Elizabeth II Le prince Joachim diplômé d'une prestigieuse université Apparition très remarquée de Charlene de Monaco, et de sa fille hyper lookée, lors du Grand Prix (photos) Amalia, la princesse héritière des Pays-Bas, va étudier à l'Université d'Amsterdam: elle va vivre dans un logement avec plusieurs étudiants

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Partager
Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?