Le Roi et la Reine visitent le marché de pagnes de Kinshasa: "Je leur ai vendu un wax à 15 dollars"

Plus d'infos sur Roi Philippe

Au lendemain des "regrets" formulés pour les douleurs du passé colonial, le roi des Belges a eu jeudi à Kinshasa, au 3e jour de sa visite en RDC, des activités plus légères, avec entre autres une visite haute en couleur à des marchandes de pagnes.

Pas de danse et chants de bienvenue ont accueilli dans la matinée le roi et son épouse, la reine Mathilde, au "marché aux pagnes" installé de manière informelle près du "beach Ngobila", embarcadère d'où partent les bateaux qui traversent le fleuve Congo pour se rendre juste en face, à Brazzaville.

Une image instagram a été intégrée à cet endroit. Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'instagram' pour afficher ce contenu.

Le Roi et la Reine visitent le marché de pagnes de Kinshasa:
© Belga

Ce marché pirate est tenu essentiellement par des femmes congolaises, qui ne vendent que des pagnes "wax", ces tissus à motifs multicolores emblématiques des tenues des femmes d'Afrique occidentale et centrale.

"Nous souhaitons que (les autorités) nous soutiennent, car soutenir une maman, c'est soutenir toute la nation!", lance à l'AFP Abigaël Olemba, vendeuse depuis 20 ans dans ce marché, heureuse que la femme du président Félix Tshisekedi, Denise, soit aussi venue au marché avec le couple royal belge.

"Je leur ai vendu un pagne au prix normal, à 15 dollars. C'est un 'demi-super' comme celui que je porte", se réjouit-elle.

Le Roi et la Reine visitent le marché de pagnes de Kinshasa:
© Belga

Une autre vendeuse, Nadine Kabinga, est moins joyeuse. "Ils ne m'ont pas pris un seul pagne. On a fermé le marché à nos clients depuis ce matin pour attendre leur passage", regrette cette mère de trois enfants, qui espérait pourtant que cette visite allait "attirer les touristes".

"Il y a une vraie volonté du couple royal d'aller à la rencontre de la vie locale, de la vie culturelle ici à Kinshasa. C'est important pour une activité portée par des femmes", a dit à l'AFP Thomas Dermine, secrétaire d'état pour la relance et les investissements stratégiques, membre de la délégation belge accompagnant le roi.

Juste après, le roi et la reine ont rencontré le professeur congolais Jean-Jacques Muyembe Tamfum, figure de la lutte contre le virus Ebola, à l'Institut national de recherche biomédicale (INRB) de Kinshasa.

Dans l'après-midi, ils ont participé à une "table ronde" de femmes congolaises organisée à l'Académie des Beaux Arts, qu'ils ont visitée.

Plus tard dans la journée, une table ronde sur les droits des femmes aura lieu à l'Académie des Beaux-Arts. La délégation prendra ensuite la direction de Lubumbashi, chef-lieu du Katanga, où des visites de l'école belge et de l'université sont entre autres au programme. 

Enfin, à Bukavu, capitale du Sud-Kivu, le Roi et la Reine visiteront l'hôpital de Panzi. Fondée en 1999 et dirigée par le Dr Denis Mukwege, Prix Nobel de la Paix en 2018, cette institution médicale est spécialisée dans le traitement des victimes de violences sexuelles qui ravagent la région, en proie à un regain de tension avec le voisin rwandais depuis plusieurs semaines.

 Le Roi et la Reine visitent le marché de pagnes de Kinshasa:
© Belga

Cette visite en RDC, premier bénéficiaire de l'aide publique belge au développement, s'inscrit dans le cadre du réchauffement des relations diplomatiques entre les deux pays depuis l'accession au pouvoir de Felix Tshisekedi, souligne le Palais.

En 2019, le nouveau président avait consacré sa première visite en Europe à la Belgique, devenant ainsi le premier chef d'Etat congolais à fouler le sol belge depuis 2007. Un an plus tard, à défaut d'avoir pu se rendre au Congo pour célébrer l'indépendance, le roi Philippe avait adressé au chef d'Etat une lettre "historique", dans laquelle il exprimait "ses plus profonds regrets" pour les "souffrances" infligées au Congo. De quoi faire naître, à Kinshasa, l'espoir d'un discours à la hauteur de la missive lors de cette visite.

 
 Le Roi et la Reine visitent le marché de pagnes de Kinshasa:
© Belga
 

AFP & Belga

A lire aussi

En direction de Lubumbashi, le roi Philippe immortalise le moment (photos)

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Partager
Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?