"On adapte nos menus en fonctions des promotions": les Belges font tout pour alléger la note au supermarché

De plus en plus de consommateurs font tout, aujourd'hui, pour alléger la note au supermarché. Avec une tendance: privilégier les promotions et se passer des produits superflus.

Opter pour plus de produits blancs, c'est l'une des solutions de Michelle, une consommatrice, pour faire quelques économies. Saumon ou pâtes, elle se dirige vers les produits les moins chers dans son supermarché de Gosselies (province du Hainaut). Revoir sa manière de consommer, se priver parfois est devenu une obligation aujourd'hui surtout à la fin du mois : "Il faudrait que je rachète des capsules de lave-vaisselle, je vais attendre de toucher ma pension", précise Michelle.

Un menu sur mesure

D'autres avouent que les courses ne sont plus guidées par leurs envies, mais plutôt par les promotions en cours. Un client d'un supermarché déclare: "On adapte nos menus en fonctions des promotions. S'il y a une promotion sur le haché, je vais faire une bolognaise, du Chili con carne, une lasagne, etc."

Pour réduire ses dépenses, Sophie, autre cliente, a arrêté d'acheter ce qui lui paraissait superflue comme les sodas ou l'eau en bouteille. Elle raconte: "J'ai éliminé les petites bouteilles concernant mon fils qui est scolarisé. Là, c'est la bouteille en aluminium qui est rempli par l'eau du robinet. A la maison, c'est l'eau du robinet également dans la carafe en verre., …"

Le consommateur a encore un besoin de plaisir

Produits blancs, coupons ou promotions, certains n'hésitent pas à partager les bons plans à leur communauté sur les réseaux sociaux. La situation inquiète quand même, car elle pourrait mener à un point de rupture amenant les consommateurs à faire davantage de choix. Annie Geerts est professeure de marketing à l'université de Mons: "Des choix vers des produits qu'ils affectionnent plus pour des produits qui comptent un peu moins comme la lessive, la nourriture aussi. On va baisser en qualité à ce niveau-là et faire des choix plus qualitatifs sur des choses qui nous font encore plaisir. Le consommateur a encore un besoin de plaisir et l'atmosphère ambiante n'y est pas très propice."

Une récente étude montre que plus de 70% des Belges se tournent vers les produits blancs ou la marque du distributeur pour alléger la note.

A lire aussi

"C'est fini, les cerises": Jessica, mère célibataire, est obligée de tout calculer face à la hausse des prix

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Partager
Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?