Grève chez Ryanair: Claudio et Laure-Anne n'ont aucune nouvelle du vol qu'ils s'apprêtent à prendre pour Lisbonne

Cette grève chez Ryanair se fera même aussi ressentir en Espagne, au Portugal, en France et en Italie, mais la compagnie n'a pas encore prévenu tous les passagers impactés, ce qui évidemment agace certaines familles.

"On a personne en direct. On demande pour parler à un responsable client et rien...", soupire Claudio devant nos caméras. Cela fait plusieurs jours qu'ils attendent devant leur ordinateur et sont sans aucune nouvelle à 48 heures de l'embarquement à l'aéroport de Bruxelles. Laure-Anne et Claudio désespèrent. Il est impossible de savoir s'ils décolleront à destination de Lisbonne ce samedi.

"On a absolument aucune communication de la part de Ryanair, ni via le site, ni par mail, ni par téléphone. Il est excessivement difficile d'avoir des réponses au niveau du service client de Ryanair", précise Laure-Anne.

Leur crainte est de se retrouver démunis dans un aéroport bondé sans avoir la certitude de décoller...

"On verra sur place si on décolle ou pas. C'est honteux. On ne comprend pas. Avec le petit de 10 ans, ça va être compliqué. On va peut-être passer trois quatre heures et avec la chaleur qu'on attend, c'est pas l'idéal pour nous. On est vraiment tracassés", développe Claudio.

La valise est presque prête. Pour eux, il n'est pas question de tout annuler. La "dogsitter" est déjà réservé" comme leurs activités. "On a payé un logement à Lisbonne pour lequel on ne récupérera qu'un tiers si notre vol est annulé. On a réservé des activités à Lisbonne pour lesquelles j'ai également payé des acomptes", énumère Laure-Anne.

Cette grève impacte aussi les agences de voyages. Tous les dossiers ont été réglés au cas par cas.

Nathalie Dabompré, employée dans une agence de voyage: "Nous avons des clients aujourd'hui qui sont partis sur la destination de Catane avec Bruxelles Airlines. Nous les avons informés au quotidien au jour le jour et hier, nous avons eu la confirmation comme quoi ils partaient bien aujourd'hui et ils sont partis."

Moins chanceux, Claudio et Laure-Anne espèrent recevoir des nouvelles de leur compagnie dans les prochaines heures sans quoi les pertes financières pourraient atteindre plusieurs centaines d'euros.

Mathieu Langer et David Muller

A lire aussi

Cuivre: grève à Codelco contre la fermeture d'une usine dans le "Tchernobyl chilien" Ryanair: des dizaines de vols annulés ce week-end en raison de la grève du personnel Premier jour de grève chez Brussels Airlines: "La situation n'est donc pas chaotique à l'aéroport", assure la porte-parole Un Ottintois enchaîne les agressions mais estime qu'il "faut arrêter de faire tout un fromage": la peine est tombée Fini les billets d’avion à 20, 30 ou 40 euros? "A terme, les prix vont augmenter"

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Partager
Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?