Nouvelle campagne de vaccination contre le Covid-19: quand, pour qui et comment sera administrée cette 4e dose?

La campagne de vaccination contre le Covid-19 va commencer le 5 septembre : une nouvelle dose booster sera proposée avant l'hiver. Tout le monde pourra y avoir droit mais il y a des publics cibles, dont les plus âgés. Comment va se dérouler cette campagne en Wallonie et à qui est-elle destinée en priorité ?

Fin août, les invitations à se faire vacciner seront  envoyées aux personnes de plus de 65 ans, aux personnes immunodéprimées et au personnel de la santé. Puis, les personnes de 50 à 64 ans et les femmes enceintes seront visées, sachant que le risque d'un accouchement précoce est avéré en cas de cycle de vaccination incomplet. Pour les plus de 18 ans, la vaccination se fera sur base volontaire. 

Ce sont d'abord les personnes de plus de 65 ans, les immunodéprimés, le personnel des maisons de repos et celui du secteur de la santé qui recevront leur invitation fin août. Cette phase du plan de vaccination devrait durer quatre semaines. Les hôpitaux pourront prendre en charge eux-mêmes la vaccination de leur personnel. Il en va de même pour les structures de soins de santé. Les femmes enceintes pourront prendre rendez-vous en priorité en appelant l'Agence wallonne pour vie de qualité (AViQ) au 071/31 34 93. Ce sont ensuite les 50-64 ans qui seront invités à se faire vacciner, puis le reste de la population sur base volontaire en prenant rendez-vous directement dans l'un des lieux de vaccination. En parallèle, la plateforme QVAX va être réactivée afin de permettre à celles et ceux qui le souhaitent d'être contactés si des plages horaires se libèrent. 

"On va plus permettre aujourd'hui à la population de choisir où elle souhaite se rendre pour se faire vacciner. Si elle n'a pas eu son schéma complet, si elle n'a pas eu les 3 doses, qu'elle y aille à ce moment-là même si elle n'a pas reçu son invitation, elle aura un numéro de téléphone où elle peut s'adresser pour aller dans un centre de vaccination ou chez son médecin", a indiqué  la ministre wallonne de la Santé, Christie Morreale. 

21 centres ouverts en Wallonie 

Concrètement, cette nouvelle campagne débutera le 5 septembre. 21 centres seront ouverts en Wallonie 6 jours sur 7. Ils disposeront de 4 à 8 lignes de vaccination. Certains pharmaciens et médecins généralistes vaccineront également.

Pour savoir où aller se faire vacciner, il est recommandé de se rendre sur le site jemevaccine.be : "Vous cliquez sur la carte et vous aurez tous les centres de vaccination les plus proches de chez vous, ou bien les pharmacies de référence, ou vous en parlez à votre médecin pour voir s'il vaccine chez lui. Donc, vous pouvez vous y rendre le cas échéant d'ores et déjà, même si vous n'avez pas été invités si vous avez plus 18 ans", a ajouté la ministre. 

À priori, les doses administrées seront les vaccins Pfizer et Moderna, déjà utilisé précédemment. "On aura peut-être des vaccins adaptés à la rentrée. Si des vaccins sont autorisés, ils remplaceront les vaccins d'aujourd'hui parce qu'ils auraient un large spectre, un spectre plus important. Mais très sincèrement, ceux qui sont aujourd'hui sur le marché sont très efficaces donc on est confiants", a encore expliqué Christie Morreale. 

Avec ce nouveau dispositif,  184.000 personnes pourront être vaccinés chaque semaine en Wallonie à partir de septembre. 

RTL INFO, avec Justine Roldan Perez et Benjamin Van Kelst

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Partager
Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?