Inquiétude à la Côte belge: le nombre d'enfants égarés a presque doublé

Inquiétude à la Côte belge: le nombre d'enfants égarés a presque doublé

En juillet, 879 personnes se sont égarées au littoral belge, soit quasiment autant que sur tout l'été 2021, s'est inquiétée mercredi l'Intercommunale des services de sauvetage de la Côte de Flandre occidentale (IKWV), qui tire la sonnette d'alarme et demande aux plaisanciers d'utiliser les bracelets "anti-disparition" distribués gratuitement.

Les personnes désorientées sont en grande majorité des enfants. Dans certains cas, il s'agit également de seniors ou d'adultes porteurs d'un handicap. Près de 900 personnes ont ainsi perdu leurs repères ce premier mois de vacances estivales, contre 462 en juillet 2021, 389 en 2020 et 560 au 2019. Ce n'est qu'en juillet 2018 que le nombre de disparitions avait été plus élevé (1.100). "Le magnifique été dont nous bénéficions attire de nombreux touristes sur les plages belges", relève l'intercommunale. "Toutefois, le problème des enfants égarés ne devrait pas en être un", estime son président, Bert Gunst, qui demande aux parents et accompagnateurs de ne jamais laisser leur progéniture sans surveillance ou, au moins, de ceindre leur poignet d'un bracelet d'orientation.

Disponibles auprès des équipes de secours, des offices de tourisme et dans les toilettes publiques, ces bracelets mentionnent le nom et le numéro de téléphone d'un adulte responsable afin de permettre aux enfants égarés d'être ramenés rapidement auprès de leurs parents. "La priorité des sauveteurs est de veiller à la sécurité des baigneurs et des personnes qui pratiquent un sport aquatique, tout comme des touristes qui font un malaise ou se blessent. Si leur attention est régulièrement détournée par des parents paniqués parce que leurs enfants sont introuvables, ils ne peuvent plus se consacrer pleinement à ces tâches et des situations dangereuses peuvent apparaître", concluent les services de sauvetage.

BELGA

A lire aussi

Chaleur au travail: quelles sont les obligations de votre employeur? Crampes, malaises, évanouissements: voici comment réagir face aux conséquences de la chaleur (et comment les éviter)

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Partager
Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?