Variole du singe en Belgique: voici les chiffres

Variole du singe en Belgique: voici les chiffres

Au 8 août 2022, un total de 546 cas confirmés de Monkeypox, mieux connu sous le nom de variole du singe, ont été signalés par les administrations/gouvernements régionaux en Belgique, a indiqué Sciensano, mardi, dans le cadre d'un point de la situation épidémiologique.

Il s'agit de 304 cas en Flandre (56 %), 187 cas à Bruxelles (34 %) et 55 cas en Wallonie (10%). Tous les cas pour lesquels le sexe est connu sont des hommes, âgés de 16 à 71 ans.

Les informations sur les symptômes sont connues pour 484 individus (89 %). Presque tous les patients (96 %) présentaient des lésions cutanées, qui étaient principalement dans la région anale-génitale. Environ 66 % présentaient des symptômes généraux tels que fièvre, malaise général, 30 % gonflement des ganglions lymphatiques, .....

Vingt-huit des 455 personnes (9 %) pour lesquelles l'information est connue ont été hospitalisées, 21 en raison du traitement (l'une d'entre elles avait un trouble immunitaire sous-jacent), deux parce que l'isolement à domicile n'était pas possible, et cinq pour lesquelles la raison était inconnue.

Il n'y a aucun décès.

Sur base des données actuelles sur la transmission présumée, il apparaît que le virus est principalement transmis par contact sexuel entre hommes (94 %). Moins d'un quart (n = 119, 28 %) de tous les cas a pu identifier un contact spécifique avec un autre cas confirmé. Les contacts sexuels dans le contexte privé ont été le plus souvent mentionnés (48 %). Environ une personne sur six a participé à un grand événement national ou à l'étranger, au cours duquel il y eu des contacts sexuels. Les saunas sexuels ou autres lieux facilitant les contacts sexuels ont été identifiés par 94 hommes (24 %). La participation à une fête ou autre activité sans relation sexuelle a été rapportée pour 24 personnes (6 %).

RTLINFO avec l'agence Belga

A lire aussi

L'alcool, ce n'est pas de l'eau: avec la chaleur, se ruer sur votre bière favorite peut devenir un gros problème (vidéo) Variole du singe: encore beaucoup de questions sans réponses définitives

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Partager
Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?