Un homme jugé pour trois incendies volontaires à Châtelet: la peine est tombée

Un homme jugé pour trois incendies volontaires à Châtelet: la peine est tombée

Le tribunal correctionnel de Charleroi a condamné vendredi Patrice M. à 8 ans de prison ferme. L'homme, actuellement détenu à la prison de Jamioulx, était poursuivi pour trois incendies volontaires entre mars et juin 2022. Ce dernier avait reconnu deux des trois faits. Le ministère public avait requis une peine de 10 ans de prison à son encontre.

Patrice M. avait reconnu, le 5 mars dernier, avoir bouté le feu à des prospectus publicitaires et des chaises en plastique devant un immeuble de la rue Florent Malacord à Châtelineau (Châtelet, province de Hainaut). "J'étais en état d'ébriété. Je ne voulais pas que le feu se communique à l'habitation", avait-il expliqué.

Ce dernier contestait, par contre, être à l'origine de l'incendie de deux voitures rue de la Croix alors qu'il avait été interpellé non loin des lieux, à la suite d'un comportement suspect.

Le trentenaire ne contestait pas non plus avoir également bouté le feu à un carton et à une poubelle disposés devant une épicerie, non loin de son domicile, le 27 juin. "Le prévenu a été vu en train de s'abaisser vers les objets par les caméras de surveillance. Il avait, au départ, prétendu qu'il s'était abaissé afin de couper un fil qui dépassait de son pantalon avec du feu", avait précisé le ministère public.

Une peine de 10 ans de prison avait été requise contre le prévenu, déjà condamné en 2017 à 3 ans de prison avec sursis par la cour d'appel de Mons pour des faits similaires. La défense avait plaidé un sursis probatoire pour les deux incendies reconnus par son client et un acquittement au bénéfice du doute pour l'incendie des deux voitures.

Belga

A lire aussi

Plan canicule déclenché à l'hôpital de Jolimont qui n'est pas climatisé: "On ferme les stores le jour et on ouvre les fenêtres la nuit" L'incendie sur le terril du Bois du Cazier à Marcinelle maîtrisé Malgré la sècheresse, la navigation des bateaux reste possible grâce... aux lacs de l'Eau d'Heure: voici pourquoi Grave accident à Estaimpuis: les trois blessés ont dû être désincarcérés Une dame perd la vie dans un accident de voiture à Monceau-sur-Sambre Encerclée par un feu de champ, cette maison a eu très chaud à Chatelineau: les pompiers sont arrivés juste à temps (vidéo)

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Partager
Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?