"On transpire énormément au moindre mouvement": la vague de chaleur complique le travail des pompiers

En ces fortes chaleurs, les pompiers sont très mobilisés. La vague de chaleur de ces derniers jours complique encore un peu plus leurs interventions. Les hommes du feu sont habitués à travailler dans des conditions extrêmes mais lorsque le mercure dépasse les 30°C, cela devient particulièrement difficile.

Quand les pompiers sont appelés, il est l'heure d'enfiler leur tenue lourde et épaisse. Léon enfile la sienne pour partir en intervention. Même après 20 ans de travail, porter 20 kg sur soi en plus de la chaleur n'est pas toujours facile à supporter. "Ce n'est vraiment pas agréable. On transpire énormément au moindre mouvement que l'on fait. Mais ça fait partie du job, on n'a pas le choix. Quand il fait plus de 30 degrés, la température corporelle monte énormément à cause des différentes couches que l'on a sur soi", confie-t-il. 

La chaleur n'est pas toujours facile à supporter. Cela rend le travail plus compliqué. Ils doivent donc adopter les bons réflexes. Pour tout départ de feu, les pompiers sont accompagnés d'un véhicule officier avec de quoi s'hydrater et de l'eau tempérée. Pendant la plupart des interventions, les pompiers travaillent en rotation. Pour une météo en alerte orange, les pompiers s'alternent toutes les 45 secondes. En cas d'alerte rouge, la rotation se fait toutes les demi-heures. 

RTL INFO avec Kaïma Boudiaf et Catherine Vanzeveren

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Partager
Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?