Au moins 35 morts dans une crèche en Thaïlande: l'assaillant tue sa famille avant de se suicider

L'assaillant qui a attaqué au fusil et au couteau une crèche en Thaïlande a ensuite tué sa famille avant de se suicider, après avoir tué 35 personnes selon un dernier bilan, dont au moins 23 enfants, a indiqué jeudi un colonel de police de la province de Nong Bua Lamphu (nord). Jakkapat Vijitraithaya a précisé que le tireur, un ancien policier âgé de 34 ans, a tué sa femme et leur enfant.

Un précédent bilan de police faisait état de 32 morts, dont 23 enfants âgés entre deux et trois ans. L'attaque a commencé à 12h30 locale (06h30 GMT) dans une crèche, avant que l'assaillant ne prenne la fuite en voiture et percute plusieurs piétons, selon Jakkapat Vijitraithaya. Le tireur, Panya Khamrab, a été limogé de son poste de lieutenant colonel l'année dernière en raison de l'usage de drogues.

Une fusillade perpétrée par un officier de l'armée s'était produite en février 2020 en Thaïlande dans un centre commercial de Nakhon Ratchasima, faisant 29 morts. Le tireur, un adjugant-chef de 31 ans, avait été abattu par les forces de l'ordre après sa virée meurtrière de près de 17 heures. Il était passé à l'acte après une dispute avec un supérieur. Un sergent-major de l'armée royale a également été à l'origine d'une fusillade dans un site militaire à Bangkok en septembre, tuant deux officiers.

Le Premier ministre de la Thaïlande Prayut Chan-O-Cha a ordonné jeudi l'ouverture d'une enquête. "Au sujet de l'horrible incident dans la province de Nong Bua Lamphu, j'aimerais exprimer ma tristesse la plus profonde et mes condoléances aux familles des personnes décédées et blessées", a écrit le dirigeant sur son compte Facebook.

AFP

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Partager
Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?