Policier tué à Schaerbeek - Le parquet de Bruxelles confirme qu'une personne s'est présentée au commissariat d'Evere

(Belga) Une personne s'est présentée à un commissariat d'Evere, jeudi matin, en expliquant son intention de commettre un attentat contre des policiers, a indiqué le parquet de Bruxelles dans le cadre l'attaque à l'arme blanche qui a coûté la vie à un policier à Schaerbeek, jeudi soir. Une conférence de presse commune sera organisée vendredi matin par le parquet de Bruxelles et le parquet fédéral.

"Le 10 novembre 2022 vers 10h, une personne s'est présentée au commissariat se situant Square S. Hoedemaeckers à Evere. Elle tenait des propos incohérents, parlait de la haine contre la police et demandait d'être prise en charge au niveau psychologique", détaille le parquet de Bruxelles. "Conformément à la procédure, les services de police ont pris contact avec le magistrat de garde du parquet de Bruxelles demandant de lancer la procédure de mise en observation psychiatrique prévue par la loi du 26 juin 1990", poursuit le parquet. "Après vérification, il est apparu que la personne ne remplissait pas les critères légaux, compte tenu du fait qu'il était prêt à se faire soigner psychologiquement volontairement." "Les services de police ont, à la demande du magistrat de garde, accompagné la personne au sein de l'unité psychiatrique des Cliniques Universitaires Saint-Luc pour une prise en charge. La patrouille de police est restée sur place jusqu'à la prise en charge de la personne par les infirmiers." Plus tard, les policiers ont repris contact avec l'hôpital afin de vérifier si la personne avait été gardée en observation. Il s'est avéré qu'elle avait quitté l'hôpital. (Belga)

Agence Belga

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Partager
Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?