"On est dans une insécurité totale": les riverains de Schaerbeek appellent à l'aide après le meurtre du policier

Plus d'infos sur Schaerbeek

"On a peur parce que nous ne sommes en sécurité ni à l’intérieur de notre domicile ni à l’extérieur". Voilà le cri d'alarme de cette maman au lendemain de l'attaque meurtrière de la rue d'Aerschot. "La semaine dernière, quelqu’un a essayé de voler ma voisine. On ne sait rien faire. Quand on va travailler, on a peur de revenir", déplore -t-elle. Inquiète pour sa sécurité, celle de ses deux filles et de ses voisins, elle fait part de son désarroi : "On se demande où on va. Où doit-on aller pour être en sécurité ? Voilà ma question".

Georges, riverain du quartier depuis 40 ans, tient des propos qui vont dans le même sens : "Ça me fait peur parce que ces derniers temps, on a des agressions dans la rue. Des gens qui insistent pour avoir de l’argent à gauche, à droite. J’ai encore un voisin qui s’est fait agresser la semaine passée."

D'autres témoignages vont tous en ce sens et décrivent un quartier "pas très sécurisé". Fouad, un autre riverain, va même plus loin et estime que le meurtre qui a été commis est "un cas qui était prévisible. C’était juste une question de temps". Cet habitant du quartier dit avoir déjà appelé les forces de l'ordre à plusieurs reprises. "On est dans une insécurité totale", déplore-t-il. 

RTL info avec Fanny Linon et Lucie Jassogne

A lire aussi

Policier tué à Schaerbeek: le quartier de la rue d'Aerschot fermé la nuit pour un mois Policier tué à Schaerbeek: police, justice, hôpital... à qui la faute ?

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Partager
Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?