Une école peut-elle facturer des frais supplémentaires aux parents? Oui mais uniquement dans trois situations

À Arlon, une école demande aux parents des frais d'énergie pour payer le chauffage. La ministre de l'Éducation Caroline Désir a réagi à ce sujet. "Ces frais sont des illégaux", dit-elle. "Les frais liés à l'énergie ne font pas partie de ce qui peut être demandé aux parents." Le gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles débloque 150 millions d'euros pour aider toutes les institutions à compenser la hausse des frais de chauffage.

"La double peine pour les parents"

Merlin Gevers, chargé d'étude à la Ligue des Familles, confirme avoir reçu d'autres appels de parents pour des frais du même genre. "On ne sait pas quantifier la quantité", dit-il. "Mais on constate cette année que les écoles sous pression financièrement du fait des frais d'énergie demandent parfois à des parents de les payer. C'est la double peine pour les parents qui doivent aussi payer à la maison des frais d'énergie. Les fins de mois sont difficiles pour tout le monde."

Que conseille la Ligue des Familles aux parents qui reçoivent ces frais sur la facture? "Les parents d'abord doivent s'adresser à la direction", indique Merlin Gevers. "Et puis prendre contact avec les associations de parents ou avec les services de l'administration. C'est important qu'au niveau de la ministre la clarté puissent être apportées par rapport aux règles. Il y a un service de l'inspection de la gratuité qui doit aller dans les écoles vérifier comment les choses se passent et faire en sorte que les règles soient appliquées."

Quels frais peuvent être demandés?

Selon le chargé d'étude, le décret est très clair au niveau des frais autorisés. "Il y a seulement trois situations dans lesquelles des frais peuvent être demandés", explique-t-il. "L'accès à la piscine, les activités culturelles et sportives et les voyages qui, eux-mêmes, sont facultatifs."

Demander une participation aux frais énergétiques, informatiques ou des frais d'ASBL, ce n'est donc pas autorisé. "C'est important car on constate que des familles nous appellent avec des difficultés par rapport à ces questions", conclut Merlin Gevers.

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Partager
Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?