Deux policiers portent plainte pour tentative d'assassinat après avoir poursuivi une camionnette jusqu'aux Pays-Bas

Deux policiers portent plainte pour tentative d'assassinat après avoir poursuivi une camionnette jusqu'aux Pays-Bas

Deux agents de police belges ont déposé plainte vendredi après-midi pour tentative d'assassinat à l'issue d'une violente course-poursuite jusqu'aux Pays-Bas, indique samedi la police néerlandaise, qui a également été impliquée dans celle-ci et a procédé à plusieurs arrestations depuis lors.

Lors d'un contrôle du côté belge de la frontière, les policiers ont aperçu une petite camionnette qui leur semblait être trop chargée. Ils ont alors décidé de contrôler le véhicule et ont découvert plusieurs personnes cachées entre des caisses dans l'espace de chargement. Les agents ont ensuite ordonné au conducteur de les suivre jusqu'au commissariat.


Sur l'autoroute, les policiers menacent de tirer dans ses pneus

Lorsque les policiers ont voulu quitter l'autoroute, l'automobiliste a lui décider d'accélérer et de ne pas les suivre, ce qui a donné lieu à la course-poursuite. Les agents ont rattrapé la camionnette et ont voulu la forcer à s'arrêter en freinant juste devant elle. C'est cependant l'inverse qui s'est produit. Le véhicule a en effet mis les gaz et la police n'a pu éviter la collision que de toute justesse en accélérant également. Un scénario qui s'est répété à plusieurs reprises.

Les agents ont ensuite menacé l'automobiliste de tirer sur les pneus de sa camionnette, ce qui semble, dans un premier temps, avoir calmé ses ardeurs puisqu'il est resté derrière la voiture de police avant d'à nouveau prendre la fuite. Il a alors franchi la frontière à hauteur de Hazeldonk.


Face aux embouteillages, il roule à 140 km/h sur la bande d'arrêt d'urgence

Des policiers néerlandais étaient toutefois déjà en route pour prêter main forte à leurs collègues belges. Le fuyard est finalement arrivé à hauteur d'un embouteillage en direction de l'autoroute A27. Cela ne l'a cependant pas empêché de rouler à une vitesse pouvant aller jusque 140 km/h sur la bande d'arrêt d'urgence longeant la bande de circulation où l'on circulait au ralenti.


Il finit par se faire encercler par une dizaine de voitures de police

La camionnette est ensuite montée sur l'autoroute en direction du nord. Une dizaine de voitures de police ont alors encerclé le véhicule et l'ont forcé à s'arrêter. L'automobiliste, un trentenaire originaire d'Arnhem, a directement été interpellé. Deux personnes se trouvaient à l'avant de son véhicule, ainsi que trois autres à l'arrière. Il s'agissait de quatre hommes et d'une femme d'origine asiatique et âgés entre 35 et 37 ans, dont on ignore d'où ils provenaient. Ils ont subi le même sort que le conducteur de la camionnette, qui contenait apparemment du matériel pour mettre sur pied une culture de cannabis.

A lire aussi

Les images impressionnantes de l'exercice de sécurité "grandeur nature" du tunnel Schuman-Josaphat Marwan, soupçonné d'avoir participé à l'attentat kamikaze d'un homme de Marchienne-au-Pont, libéré sous conditions Il débarque à Brussels Airport avec 4 kg de cocaïne avant d'être libéré… car il n'y avait pas de traducteur! Fayçal, 25 ans, mort en cellule d'isolement: deux médecins de la prison de Forest acquittés Namur: il avait lancé une poêle au visage d'un de ses fils car il n'aimait pas sa sauce

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Partager
Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?