Les "ATTAQUES AERIENNES, danger" sont de retour sur les Audi: on en sait plus sur ces mystérieux messages

Les "ATTAQUES AERIENNES, danger" sont de retour sur les Audi: on en sait plus sur ces mystérieux messages

Plus d'infos sur Audi

Jean-Philippe a contacté la rédaction de RTL info récemment pour nous montrer l'étrange message que son épouse a vu sur l'ordinateur de bord de leur Audi. Un improbable "Attaques aériennes, danger", dont nous avions déjà parlé plus tôt en 2016. Entretemps, l'enquête a avancé auprès d'un des acteurs techniques…

Souvenez-vous: il y a près d'un an, nous évoquions le cas de Cihan, qui avait vu un message d'info-trafic étonnant sur l'ordinateur de bord de son Audi. Alors qu'il circulait sur le boulevard Lambermont, dans les environs d'Evere en région bruxelloise, il avait aperçu l'alerte "Attaque aérienne, danger". "J'ai cru qu'il y avait une attaque, vraiment… J'ai coupé la musique pour m'informer, et j'ai mis la radio pour savoir ce qu'il se passait", nous avait-il expliqué à l'époque.

Après avoir enquêté de notre côté dans plusieurs directions, l'explication la plus probable était celle du Verkeerscentrum (le centre du trafic en Flandre) dont le porte-parole pensait à "un idiot qui s'amuse". A l'aide d'un simple émetteur radio placé le long d'une route, on peut en effet, à condition de connaître les codes et les ondes utilisés, diffuser des messages via la norme TMC. La Traffic Message Channel est en effet utilisée par la plupart des systèmes embarqués dans les voitures, qu'on parle de GPS ou d'ordinateurs de bord.

Mais cette théorie est mise à mal car cette semaine, comme ce fut le cas durant l'été, la rédaction de RTL info a reçu une photo identique via le bouton orange Alertez-nous.


"Voici le message que mon épouse a vu ce soir"

"Les messages "Attention Attaques aériennes" sur les GPS Audi recommencent. Voici le message que mon épouse a vu ce soir dans son Audi au Luxembourg", nous a écrit Jean-Philippe il y a quelques jours, joignant une photo (voir en haut de l'article).

A chaque fois, il s'agit d'une Audi. Pourtant, les lieux où ce message a été aperçu par un conducteur sont chaque fois différents. Difficile d'imaginer qu'il y ait un réseau de petits comiques émettant des messages dans toute la Belgique, et surtout que les victimes roulent à chaque fois en Audi, par pure coïncidence.

On a donc insisté pour obtenir une réponse plus précise de la part des ingénieurs d'Audi. Qui nous ont transféré une réponse de… la RTBF. Leurs antennes radio servant de relais de diffusion des messages TMC, le service public a enquêté sur ce phénomène.

Il faut retenir que, comme nous l'avions déjà écrit, le Service Public Wallonie (SPW), qui se charge d'envoyer les messages TMC, n'a jamais encodé une alerte du type "Attaques aériennes". Ces alertes improbables ont d'ailleurs été aperçues en Flandre, au Luxembourg et même en France.

D'Ieteren reconnait le problème et travaille dessus

Nettement plus intéressant: D'Ieteren (la société historique belge qui importe les véhicules du groupe VW) a reconnu que le message "Attaques aériennes" existait bel et bien dans l'ordinateur de bord de certaines voitures (mais pourquoi donc ?). Leurs techniciens prennent visiblement le problème très au sérieux et sont en train d’expertiser leur logiciel de diffusion des messages TMC.

Le mystère reste entier, mais l'une des causes les plus probables est un bug de traduction entre un message envoyé (par exemple) par le SPW, via le système TMC, et qui serait mal interprété par les Audi et VW, affichant "Attaques aériennes" au lieu d'un message plus logique de type "Accident grave".

"Toutes les hypothèses sont envisageables et la RTBF et D’Ieteren mettent conjointement tout en œuvre pour trouver une réponse à ce problème", explique Catherine Lernoud, de la direction météo-mobilité.

Mathieu Tamigniau

A lire aussi

Un cheval fou sur la route à Liège: "Il galopait devant moi!" Elle a un cancer mais les billets pour Rome ne sont pas remboursés (malgré l'assurance): son mari Fabrice accuse "RYANAIR ET SES ARNAQUES" Déjà plusieurs victimes: après la Suisse et le Luxembourg, l'escroc des aires d'autoroute est arrivé en Belgique Phares anti-brouillard: faites-vous partie de ceux qui EXASPÈRENT Christophe? Aktas change d'opérateur, mais son ancienne carte SIM continue de fonctionner dans un autre téléphone, avec le même numéro: "C'est digne d'un roman d'espionnage!" Retour des attaques aériennes dans les Audi en Belgique: "Je pensais à une plaisanterie, mais le doute était là" "Conducteur fantôme dans les deux sens sur la N25": pourquoi de nombreux automobilistes aperçoivent ce message DEPUIS VENDREDI ?

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Partager
Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?