La fin des cartes plastifiées déposées sur les voitures est proche

La fin des cartes plastifiées déposées sur les voitures est proche

Les cartes de visite déposées sur une voiture et proposant à son propriétaire de la racheter sont fréquentes. Cette technique sera bientôt interdite en région wallonne, a annoncé Carlo Di Antonio, le ministre wallon de l'Environnement.

Cela vous est certainement déjà arrivé. Vous retrouvez votre véhicule que vous avez parqué quelques minutes auparavant et au coin de l'une des fenêtres se trouve un morceau de papier plastifié de la taille d'une carte de visite vous proposant de racheter votre voiture. Souvent jeté à terre, ces publicités invasives devraient bientôt disparaître du paysage urbain. En effet, le ministre wallon de l'Environnement dénonce la présence de ces déchets non dégradables sur nos trottoirs et s'attaque à cette pratique.

Dès 2018, ces cartes plastifiées devraient totalement disparaître en Wallonie, nous informe le Moniteur Automobile. En cas de non respect à cette nouvelle réglementation, le fautif pourra encourir une amende allant jusqu'à 100 000 euros. Cette mesure sera également valable pour tous les flyers et prospectus déposés sur des véhicules.

A Bruxelles, une proposition de résolution concernant ce mode de publicité a déjà été déposée. Il sera accompagné d'une taxe régionale, informe 7sur7.

A lire aussi

"Votre voiture nous intéresse": Jean-Pierre récolte des centaines de ces cartes qui pullulent sur nos autos "Votre voiture nous intéresse!": Olivier en a marre de ces petites cartes de visite plastifiées apposées sur les véhicules

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Partager
Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?