Une nouvelle page Facebook promettant un iPhone à 1 euro tente de vous escroquer: "Jamais vu ça en 10 ans"

Une nouvelle page Facebook promettant un iPhone à 1 euro tente de vous escroquer: "Jamais vu ça en 10 ans"

Plus d'infos sur Facebook

Robert nous a signalé mardi soir une arnaque circulant sur Facebook, qui appâte le chaland avec une publicité grossière. Acheter un iPhone 7 à 1 euro, c'est impossible. Mais certaines personnes ont trop envie d'y croire: elles cliquent sur le lien, entrent leurs coordonnées… et laissent même parfois leur carte de crédit.

On ne le répètera jamais assez: les iPhone à 1 euro, ça n'existera jamais. Ces smartphones, même en seconde main et s'ils datent de plus de trois ans, sont chers: comptez au moins 250€ pour les modèles les plus anciens et les moins performants.

Et pourtant, il y a encore énormément de personnes naïves qui se font avoir par des publicités racoleuses et mensongères. Facebook est la plateforme idéale pour propager ce genre d'attrape-nigaud. Mais attention, cela peut parfois vous coûter cher…

"C'est un véritable carnage sur Facebook!", nous a écrit Robert via notre bouton orange Alertez-nous.

"Depuis 3 ou 4 jours, c'est plus de 25 personnes de mes contacts qui se sont fait avoir. Je n'ai jamais vu ça depuis 10 ans. Il est plus que temps que les gens lisent ce qu'ils partagent et arrêtent de cliquer et partager juste sur un titre accrocheur. Ce virus se propage à une vitesse alarmante".

Stratégie classique !

Il ne s'agit pas vraiment d'un virus, a priori. La stratégie des escrocs est classique. Ils utilisent une page Facebook (tout le monde peut en créer une) pour récolter les données personnelles des utilisateurs via un formulaire (cela demande plus de connaissance en développement, mais ce n'est pas chinois).

Ensuite, les escrocs propagent ce lien à l'aide d'un message racoleur du genre "un iPhone 7 à 1 euro".

Vu qu'on reste sur la 'plateforme' Facebook, les gens se font plus facilement avoir, ils sont 'en confiance', cliquent sur le lien et ne se méfient pas de la page…

Bien souvent, les pirates en herbe récoltent simplement les accès Facebook des utilisateurs crédules, afin d'en prendre le contrôle et de tenter d'escroquer leur entourage ou de répandre des fausses publicités.

Dans le cas signalé par Robert, les escrocs sont culotés, car après le formulaire servant à voler vos données personnelles, ils tentent visiblement de vous faire passer à la caisse, toujours soi-disant pour vous faire acheter un iPhone à 1 euro.

D'après notre témoin, certaines personnes de son entourage se sont fait avoir. Leurs coordonnées de carte de crédit sont dans la nature et elles devraient appeler rapidement 'Card Stop' au 070 344 344 (payant) pour la suspendre.

Ne vous faites plus avoir

Par pitié: ne vous faites plus avoir… Des iPhone 7 à 1 euro, ça n'existe pas. En revanche, des pages bizarres avec des formulaires bidons, gérées par des escrocs, il y en a des milliers, sur le web comme sur Facebook. Evitez-les comme la peste et surtout, dans le doute, ne les partagez pas.

A l'heure où nous écrivons ces lignes, le formulaire a disparu. D'honnêtes personnes ont sans doute pris la peine de signaler la page à Facebook, qui l'a suspendue. Il est dommage que le réseau social, qui est devenu une véritable usine à gaz avec des dizaines de services/pages/jeux à disposition des utilisateurs, ne parvienne pas à identifier les tentatives d'escroquerie en amont.

Vous voilà prévenus…

supprime
Nous avons vérifié: la page a été suspendue par Facebook

Mathieu Tamigniau

A lire aussi

Un Bruxellois banni de Facebook après avoir posté cette reprise de Justin Bieber (vidéo) Sullivan, jugé pour sextorsion à Liège: "Il était gêné d'avouer qu'il avait forcé des centaines de filles à se dénuder sur Facebook" Laura Smet se retire de Facebook après le piratage de son compte Arnaud aperçoit régulièrement des armes prohibées en vente sur Facebook: "Comment est-possible qu'ils ne suppriment pas ces annonces?" Dorian télécharge une application photo via Facebook: "Un PIÈGE à 10€ par semaine" via son opérateur téléphonique Sylvain regarde des vidéos humoristiques sur Facebook: le réseau social lui propose ensuite d'horribles images de propagande de l'Etat islamique L'ARNAQUE du smartphone à 1€ sur Facebook: les escrocs ont piraté le compte de ce Tubizien pour la rendre crédible Isabelle signale à plusieurs reprises une vidéo porno très explicite sur Facebook: "Ils m'ont dit qu'elle n'avait rien de choquant!"

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Partager
Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?