Les hôpitaux craignent une pénurie de poches de sang en été: voici comment faire un don

À quelques semaines du coup d'envoi des grandes vacances, la Croix-Rouge lance un appel aux donneurs de sang. Les hôpitaux pourraient faire face à une baisse des poches de sang disponibles car beaucoup de donneurs habituels partent en vacances. "On espère vraiment que les gens viendront donner du sang avant juillet, pour éviter qu'il n'y ait une période plus difficile en été, ce qui arrive souvent", explique Esther Neyens, responsable du centre de prélèvement de l'hopital Erasme, interrogée par Sylvie Degrelle.

Tous les centres de prélèvement seront exceptionnellement ouverts le samedi 17 juin de 10h à 17h. La Croix-Rouge espère constituer des réserves de sang, surtout pour les groupes O et A, de plasma et de plaquettes. Elle souhaite aussi convaincre de nouveaux donneurs de revenir plus régulièrement.


Comment ça se passe?

Le prélèvement proprement dit dure de 5 à 10 minutes. Compte tenu de l'inscription, de l'examen médical et du temps de repos après le don, il faut prévoir une demi-heure environ.

Pour pouvoir donner du sang, il faut avoir plus de 18 ans. Pour un premier don, il faut avoir moins de 65 ans et être en bonne santé. 

Il y a ensuite toute une procédure à suivre pour faire un don. "Il faut compléter un questionnaire médical. Puis on passe chez un médecin, qui passe le questionnaire en revue avec le donneur. Il prend sa tension et voit s'il est dans de bonnes conditions pour donner du sang", explique le docteur Esther Neyens.

"Il y a toute une série de critères, qui sont assez nombreux. C'est pour ça que chaque donneur voit un médecin en entretien confidentiel", rappelle Esther Neyens. "Grosso modo, il faut attendre quatre mois après certaines procédures, comme une chirurgie, un tatouage, un piercing, etc. Il faut attendre six mois après certains voyages, dans des pays tropicaux essentiellement. Enfin, les hommes qui ont eu des relations sexuelles avec un homme sont aujourd'hui encore interdits au don de sang, mais ça va changer. On attend l'application de la loi", conclut le médecin.

Pour trouver un centre de prélèvement ou un lieu de collecte, vous pouvez consulter le site www.donneurdesang.be

A lire aussi

Une pénurie de médicaments empêche Merthy de traiter sa maladie correctement: il a été hospitalisé et devra être opéré
Les pénuries de médicaments posent de gros problèmes à des patients: une loi devrait améliorer la situation

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?