La caméra de surveillance Nest Cam IQ reconnait les visages et envoie des notifications vidéos sur votre smartphone: nous l'avons testée

La filiale 'smarthome' d'Alphabet (Google) a sorti cet été (encore) une caméra de surveillance. Plus intelligente, plus précise, elle permet de reconnaitre les visages, et dans les séquences vidéos qu'elle sauvegarde sur les serveurs de Nest, il y a des zooms intelligents. Seul problème: en plus du prix de 349€, il est pratiquement indispensable d'avoir un abonnement à minimum 100€ par an. Cela en vaut-il la peine ? Notre test.

Prudent sur le marché délicat de la maison connectée et intelligente (smarthome), Nest, filiale d'Alphabet (Google), a sorti en 2017, comme en 2016, une… caméra de surveillance.

On le sait, Nest prend toujours son temps pour peaufiner à l'extrême ses nouveaux produits et son application unique, afin de rendre l'expérience utilisateur la plus fluide et intuitive possible. Le groupe travaille "sur 50 à 80 projets en permanence", a-t-on appris lors d'un point presse à Bruxelles, mais pour l'instant, il n'en ressort que des caméras, après un thermostat et un détecteur de fumée.

tear

Plus intelligente

La nouvelle Nest Cam, baptisée IQ, est sans doute la première caméra de surveillance intérieure imaginée et conçue entièrement par Nest, car la première génération (Nest Cam Indoor) était une mise-à-jour de la Dropcam (rachetée par Nest).

Esthétiquement proche de la Nest Cam Outdoor commercialisée l'an dernier, la  IQ est nettement plus intelligente que toutes les autres, car elle intègre un processeur à 6 cœurs lui permettant de faire ses propres calculs (détection de personnes, de mouvements, etc), au lieu d'envoyer tout le travail aux serveurs de Nest (c'est le cas avec les autres caméras de la marque), qui les répercutent ensuite sur l'application.

Elle est donc un peu plus rapide dans le traitement des images, et plus précise également, grâce à son capteur grand angle en 4K (et HDR pour une meilleure gestion de la luminosité). La 4K et la HDR ne sont pas utilisées pour sauvegarder les séquences sur les serveurs de Nest (une option essentielle mais hélas payante, à 100€ par an minimum), mais bien pour détecter le mieux possible qui est chez vous.

app

Elle reconnait les visages: "John est dans le salon"

A l'instar de ce qu'a fait Netatmo il y a quelques temps avec sa caméra 'Welcome', la Nest IQ est en effet capable de reconnaître les visages, auxquels vous pouvez donner un nom. Dès lors, vous recevrez des alertes sur votre smartphone, sous forme de courtes séquences vidéo, vous indiquant que Pierre, Pol ou Jacques est chez vous, ou qu'il s'agit au contraire d'un visage inconnu. Notifications que vous pouvez bien entendu désactiver au besoin.

Si vous n'êtes pas chez vous, il peut être très pratique de recevoir la notification "John est dans le salon", qui sur les derniers smartphones Android (7.0), sera enrichie de la courte séquence vidéo. Simple et pratique. La caméra améliore sa reconnaissance des visages avec le temps et le nombre de fois qu'une personne connue passe devant elle.

Si le visage est inconnu, vous recevrez la notification "Un visage inconnu a été détecté dans le salon". S'il n'y a pas de visage visible, mais des jambes dans un canapé, vous recevrez la notification "Une personne a été détectée dans le salon". 

fr

Hélas, il n'est pas possible (du moins pour l'instant) de dire à l'application Nest de ne vous envoyer que des notifications pour les visages inconnus. On peut cependant lui dire de n'envoyer des notifications que lorsque la maison est vide. Si les enfants jouent dans le salon, elle arrête alors de vous bombarder de notifications.

D'après notre test, la détection de visage n'est pas infaillible. La caméra ne reconnait pas toujours un visage connu dans la pénombre, ou dans des angles bien précis.

Sachez également que Nest a amélioré le son (micro et haut-parleur) de sa caméra, rendant les éventuelles conversations plus audibles de part et d'autre.

Toujours cet abonnement nécessaire…

La Nest Cam IQ, vendue au prix de 349€ en Belgique, nécessite comme les autres caméras de la marque, hélas, d'avoir un abonnement (minimum 100€ par an ou 10€ par mois) à Nest Aware pour profiter de toutes les fonctionnalités.

Sans cet abonnement, heureusement, vous recevrez tout de même une alerte lorsqu'une personne est détectée (sous forme de screenshots, une ou deux photos, pas de vidéo) par les Nest Cam. Et vous pourrez revenir trois heures dans le temps pour revoir les screenshots pris par la caméra lors de la détection de personne et de mouvement.

abo

Mais pour avoir un historique de 10 jours de séquences vidéo sauvées sur les serveurs de Nest (le plus important en cas d'incident), une galerie de visages familiers enregistrée ("John est dans le salon"), créer des zones de détection des mouvements, sauvegarder des séquences, etc… il faut passer à la caisse, 10€ par mois ou 100€ par an.

On a demandé à Nest si ces abonnements n'étaient pas un frein à la croissance du produit dans nos régions. Car 10€ par mois, c'est le prix de Netflix…

On a eu pour seule réponse: "Nous sommes contents des chiffres". Ce qui veut dire, en clair, que le pourcentage de propriétaires de caméra(s) Nest payant un abonnement est sans doute assez faible… Raison pour laquelle, probablement, les fonctionnalités hors abonnement se sont multipliées dernièrement (3h de screenshots, notifications, etc).

Conclusion

La Nest Cam IQ est sans conteste l'une des meilleurs, si pas le meilleur, moyen de surveiller sa maison à l'intérieur.

La caméra est d'une grande qualité au niveau de l'image et du son, elle enregistre tout ce qu'il se passe chez vous sur ses propres serveurs, elle vous envoie des notifications directement sous la forme d'une courte séquence vidéo et de la mention "John est dans le salon" (par exemple) car elle reconnait les visages, et son application commune avec les autres produits Nest est un modèle de stabilité et d'efficacité.

Ce serait le sans-faute, s'il n'y avait cette histoire d'abonnement Nest Aware (10€/mois ou 100€/an minimum). Il est pratiquement indispensable pour débloquer le potentiel de la caméra, or celle-ci est déjà facturée 349€ à l'achat.

Cette somme est-elle justifiée ? Difficile de trancher. Cela parait cher, mais tous ceux qui se font cambrioler investissent parfois aveuglement, sur le coup de l'émotion, dans des alarmes à quelques milliers d'euros, ou des systèmes de surveillance à 40€ par mois. La caméra de Nest, si elle n'empêchera pas les incidents, vous permettra de savoir ce qu'il s'est passé chez vous, et de transmettre au besoin des images de grande qualité aux autorités.

Sachez que vous devez obligatoirement apposer une signalétique bien précise indiquant que votre maison est surveillée par des caméras, devant votre maison. Cela pourrait en dissuader certains.

er

Mathieu Tamigniau

A lire aussi

Cette caméra (très) intelligente dresse une ligne de temps de votre salon: nous l'avons testée
La Nest Cam est-elle vraiment la plus intelligente des caméras de surveillance ?
Cette caméra permet de créer votre propre réalité virtuelle: nous l'avons testée
COMPARATIF : Nest Cam Outdoor – Netatmo Presence, quelle est la meilleure caméra de sécurité d’extérieur à installer soi-même ?

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Alertez nous

Si c'est un gros fichier vidéo, passez par le site wetransfer.com (et email de destination: rtlinfo@rtl.be)

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?