Ce simple interrupteur sans fil va rendre votre maison vraiment intelligente: comment fonctionne le Pop de Logitech ?

Ce simple interrupteur sans fil va rendre votre maison vraiment intelligente: comment fonctionne le Pop de Logitech ?

Plus d'infos sur Smart home

Le fait de devoir sortir son smartphone pour contrôler un appareil connecté dans une maison est généralement ce qui déçoit le plus les gens qui investissent dans des ampoules ou des enceintes connectées. Heureusement, certains acteurs tiers pensent à des solutions simples mais efficaces pour y remédier. On a essayé les interrupteurs Pop de Logitech. Et on a été convaincu.

Il suffisait d'y penser, et surtout de le faire correctement. Un interrupteur sans fil à placer où l'on veut, et qui est capable de contrôler les appareils connectés d'une maison sans devoir ouvrir l'application sur le smartphone, souvent l'unique moyen de les commander.

C'est ce qu'a fait le suisse Logitech, spécialiste des accessoires informatiques en tout genre (claviers, souris, etc), mais qui essaie de se faire une place sur le marché grandissant, bien qu'hésitant, de la smarthome.

Déjà présent avec ses caméras de surveillance (Logi Circle), Logitech a sorti récemment les Pop, des interrupteurs au design épuré qui ont pour vocation de contrôler certains appareils connectés présents sur votre réseau.

Ils n'ont d'intérêt que si vous en possédez, forcément. Dans notre maison témoin, nous avons une enceinte réseau de marque Sonos, et des ampoules connectées (première génération) de Philips Hue. C'est tout ce qu'il faut pour faire un test pratique des interrupteurs POP.

popbridge
La partie la plus "compliquée" de l'installation: insérer le bridge dans une prise de courant

Une installation enfantine

Précisons-le d'emblée, car c'est plutôt rare pour un appareil connecté: l'installation des interrupteurs est un jeu d'enfant. Il faut d'abord placer un 'bridge', un petit boitier (oui, encore un…) à enfoncer dans une prise de courant murale, et qui va se connecter à votre routeur sans-fil, via l'application Logitech Pop.

Se trouvant sur le même réseau que vos appareils connectés, elle peut les découvrir automatiquement pour ensuite les commander.

Il suffit dès lors de placer l'interrupteur, de lancer l'application, d'appuyer sur le bouton +, et d'attendre que l'application vous dise d'appuyer sur l'interrupteur une fois. Et c'est fait.

Trois appuis pour trois commandes

Il ne vous reste plus qu'à configurer les interrupteurs. Logitech a eu raison de se concentrer sur l'essentiel, et de ne pas se perdre dans des zones tactiles ou des gestes difficiles à effectuer. Vous pouvez attribuer trois commandes à l'interrupteur: un appui bref, un double appui rapide et un appui prolongé.

Chacun de ces appuis doit être relié à une commande pour votre appareil connecté. Pour notre test, un appui bref allumait les lampes avec une intensité douce (l'application Pop a accès à la liste des scénarios configurés avec Hue), un double appui lançait la musique sur l'enceinte Sonos (la dernière source utilisée: radio, chanson Spotify, etc), un appui long allumait les lampes avec l'intensité blanche maximale.

Voilà pour l'allumage. Et pour éteindre ? Il suffit d'appuyer à nouveau de l'une de ses manières, car c'est le principe de base d'un interrupteur, n'est-ce pas ? On avait oublié que parfois, les choses pouvaient encore être simples avec les appareils connectés…


Discret, il réagit à trois types de pression différente

Conclusion

Brillante idée de la part de Logitech, qui a eu tellement raison de se concentrer sur l'essentiel pour ses interrupteurs Pop, qui contrôlent vos appareils connectés (ampoules Philips Hue, enceinte Sonos, etc), et est compatible avec le HomeKit d'Apple.

Ces interrupteurs de forme carrée, qui se collent facilement au mur avec l'adhésif double face transparent fourni, sont très légers et fins, donc très discrets, surtout en blanc sur un mur blanc.

De plus, ils se limitent au minimum: on appuie dessus pour allumer, on rappuie pour éteindre (avec quelques options, heureusement).

On est loin du manque de stabilité et de la difficulté d'utilisation de la Spin Remote d'une start-up néerlandaise, qui prétend faire la même chose mais qui les complique encore plus.

Bref, les Pop de Logitech donnent une seconde chance aux appareils connectés que vous hésitiez à acheter/utiliser, ceux pour lesquels sortir votre smartphone et lancer l'application éponyme vous semblaient trop fastidieux.

Une excellente idée qui a un prix, comme toujours. Comptez une centaine d'euros pour le kit de base (bridge + un interrupteur), et une cinquantaine d'euros par interrupteur supplémentaire. 


 
 

Mathieu Tamigniau

A lire aussi

COMPARATIF : Nest Cam Outdoor – Netatmo Presence, quelle est la meilleure caméra de sécurité d’extérieur à installer soi-même ? FLIPPANT? La serrure connectée Nuki vous permet d'ouvrir votre porte à distance, nous l'avons essayée La caméra de surveillance Nest Cam IQ reconnait les visages et envoie des notifications vidéos sur votre smartphone: nous l'avons testée

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Alertez nous

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?