Explosion à Bastogne: Monique, la voisine, aurait dû être là (vidéo)

"Si j'avais été là, je ne sais pas si je serais encore là pour vous en parler maintenant", dit Monique dans la nuit de Bastogne, les gyrophares de services de secours dans son dos. Elle habite juste à côté de l'habitation qui a été pulvérisée par une explosion mardi soir à Bastogne. Des personnes l'avaient appelée pour qu'elle revienne chez elle, lui annonçant la nouvelle et à l'heure où notre journaliste Christophe Clément l'interrogeait, elle ne savait pas encore que sa maison avait subi des dégâts importants, n'ayant pas encore pu rentrer dans le périmètre de sécurité. "Cela m'a fait un choc malgré tout, je me suis dit dans quel état je vais trouver ma maison. Une déflagration est toujours une déflagration", commence-t-elle. Mais elle reste d'une remarquable philosophie. "Je ne m'inquiète pas, le matériel c'est pas grave, ça se remplace ces trucs-là", songeant davantage aux gens grièvement blessés. Plusieurs personnes lui ont proposé de la loger cette nuit. Elle connait la famille qui habite la maison soufflée par l'explosion depuis plusieurs décennies.

Reactions

En ce moment sur RTL info

Alertez nous


Si c'est un gros fichier vidéo, passez par le site wetransfer.com (et email de destination: rtlinfo@rtl.be)

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?

Pour rendre votre visite plus agréable RTL info utilise des cookies

En consultant notre site, vous acceptez nos cookies strictement nécessaires à la navigation.

Vous pouvez modifier les paramètres des cookies à tout moment. En savoir plus