Menace nucléaire de la Corée du Nord: la Chine redoute que trop de sanctions mènent à une crise humanitaire

Les nations Unies aimeraient sanctionner financièrement la Corée du Nord pour répondre aux essais nucléaires répétés de Kim Jong-un.

La Chine joue un rôle clé dans ce dossier. Elle est le principal partenaire commercial de la Corée du Nord, mais son influence sur Kim Jong-un est limitée...


Premier soutien économique de la Corée du Nord

Chaque nouvelle provocation nord-coréenne met un peu plus Pékin dans l’embarras. La Chine est le premier soutien économique de la Corée du Nord (dont 90% des exportations vont vers la Chine). Elle a plusieurs fois appelé par le passé son turbulent voisin à la retenue, sans succès.


Interdiction de toute importation lucrative 

Elle s’est attaquée aux finances de la Corée du Nord pour ralentir son coûteux programme nucléaire et balistique, sans succès là non plus pour le moment malgré l’interdiction de toute importation lucrative pour Pyongyang comme le charbon, le fer, le plomb ou les fruits de mer. Elles rapportent chaque année environ 1 milliard de dollars à la Corée du Nord.


Crise humanitaire

De sanctions, oui, mais Pékin ne veut pas pour autant asphyxier son voisin pour ne pas provoquer une crise humanitaire ou voir l’arrivée de milliers de réfugiés nord-coréens à sa frontière. Pour ne pas attiser de tensions supplémentaires non plus avec son voisin.

Une déstabilisation de la Corée du Nord, c’est tout ce que redoutent les dirigeants chinois, avec l’incertitude que cela engendrerait.


"Du jamais vu"

Pour autant, les signes d’exaspération sont bien là. Pour la première fois, le numéro 1 de l’embrassade de la Corée du Nord en Chine a été convoqué aujourd’hui et Pékin a condamné "vigoureusement l’essai nucléaire" un mot très dur, "du jamais vu ", confiait ce matin un diplomate chinois au journaliste Sébastien Ricci.

Ce matin, le ministre des affaires étrangères, Didier Reynders est venu donner la position de la Belgique, dans la matinale de Bel RTL à 7H50. 

Reactions

En ce moment sur RTL info

Alertez nous


Si c'est un gros fichier vidéo, passez par le site wetransfer.com (et email de destination: rtlinfo@rtl.be)

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?

Pour rendre votre visite plus agréable RTL info utilise des cookies

En consultant notre site, vous acceptez nos cookies strictement nécessaires à la navigation.

Vous pouvez modifier les paramètres des cookies à tout moment. En savoir plus