Les voitures anciennes passionnent les amateurs: mais est-ce un bon placement?

Les voitures anciennes ont la cote et certaines peuvent atteindre des prix astronomiques. Mais représentent-elles un bon investissement ? Notre journaliste s'est rendu au salon InterClassics à Bruxelles ce dimanche pour mener l'enquête.

Pour illustrer ce reportage, notre journaliste Thibaut Balthazar a isolé trois modèles de voitures anciennes: 

  • Une BMW restaurée, modèle rare et mythique. Seulement 500 exemplaires dans le monde. Coût de la voiture : entre 500.000 et 700.000 euros.
  • Une Porsche dans son jus, composée à 95% de matériaux d’origines. Valeur : entre 100.000 et 130.000 euros.
  • Une Alfa Roméo, sortie de grange. Oubliée dans un garage pendant 30 ans. Comptez entre 13.000 et 20.000 euros.

Trois voitures anciennes, pour trois concepts différents. Deux clientèles, celle des passionnés et celle des investisseurs.


La voiture ancienne est-elle un bon investissement ?

Il y a trois ans, oui. La demande pour ces véhicules a explosé, entraînant une flambée des prix jamais connue jusque-là. Depuis, les investisseurs ont déchanté, le marché a connu une forte baisse avant de se stabiliser. "Nous avons grosso modo perdu 12% de valeur sur l'ensemble de nos modèles, sauf naturellement sur les voitures 'hors normes'", a expliqué Steve Gemers, coordinateur de vente Porsche Classic Belgique. 

La rareté de ces voitures leur permettrait d’échapper à la baisse du marché. Tout ne serait donc qu’une question de bon placement.

Evidemment, tous les investisseurs sont à la recherche de cette bonne affaire, reste à connaître les astuces, pour estimer le prix du véhicule à sa juste valeur.

La valeur d’un véhicule ancien reste subjective. De l’avis de tous, la raison du cœur doit rester prépondérante lors de ce type d’investissement.

Reactions

En ce moment sur RTL info

Alertez nous


Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?

Pour rendre votre visite plus agréable RTL info utilise des cookies

En consultant notre site, vous acceptez nos cookies strictement nécessaires à la navigation.

Vous pouvez modifier les paramètres des cookies à tout moment. En savoir plus