La colère d'habitants d'un quartier résidentiel de Limal: "Il reste encore des enfants à écraser"

À Limal, les habitants de Village Expo sont excédés. Les travaux réalisés en ce moment à Rixensart dévient tout le trafic dans leur quartier résidentiel. La vitesse est limitée à 30km/h, mais beaucoup de voitures l'excèdent allègrement. Preuve de la grogne des habitants : la présence d'un panneau d'un mètre carré ou apparaît ce slogan choc: "Il reste des enfants à écraser, vous pouvez accélérer."

Une inscription qui interpelle, mais visiblement les voisins approuvent. "C'est quand même une petite cité, on n'a pas l'habitude d'avoir tant de trafic. Il y en a beaucoup ici, malheureusement", soupire un premier habitant. "Je ne sais pas qui a mis ce panneau mais c'est bien parce que si on roule comme des malades, ça ne va pas", estime une autre personne. "Des conducteurs manquent de civisme. Certains passent même à du 60-70 ici", constate un riverain.

limal-2

 

 

Reactions

En ce moment sur RTL info

Alertez nous


Si c'est un gros fichier vidéo, passez par le site wetransfer.com (et email de destination: rtlinfo@rtl.be)

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?

Pour rendre votre visite plus agréable RTL info utilise des cookies

En consultant notre site, vous acceptez nos cookies strictement nécessaires à la navigation.

Vous pouvez modifier les paramètres des cookies à tout moment. En savoir plus