Vaccination contre la grippe: pourquoi les Belges sont-ils sceptiques?

Le nez qui coule, la fatigue, la fièvre. L'épidémie de grippe n'est pas encore arrivée en Belgique mais elle frappe à la porte. En France, aucune région n'est épargnée. Attention donc si vous envisagez de partir en vacances dans la capitale française, au ski ou à la mer.

Quelques précautions d'hygiène sont également à mettre en place pour ralentir la propagation des infections. Eviter tout contact avec les personnes contaminées, se laver fréquemment les mains, etc. Pour éviter la propagation du virus, faut-il avoir recours aux vaccins ?


Plus la couverture vaccinale est bonne, plus les populations sont méfiantes

Le journal américain "EBioMedicine", cité par la DH, publie les résultats de son enquête mondiale sur le sentiment des populations envers les vaccins. Il relève un paradoxe assez étonnant. Plus la couverture vaccinale est bonne, plus les populations sont méfiantes.

En Belgique, 14% de la population n'a pas confiance aux petites injections. Plusieurs facteurs peuvent expliquer un tel phénomène. Si beaucoup de gens sont vaccinés, ceux qui rencontrent des effets secondaires sont plus importants. Les sceptiques sont donc par conséquent plus nombreux.

De plus, les réseaux sociaux contribuent à la méfiance de la population. Ils sont un porte-voix très efficace dans la communication des anti-vaccins. 


72% des Belges favorables à l'augmentation du nombre de vaccins

Pourtant, l'Europe, et la Belgique, bénéficient d'une très bonne couverture vaccinale. Ce scepticisme n'est pas que belge. Parmi les 10 pays les moins confiants, 7 sont européens. La France et la Bosnie sont en tête de ce classement.

La France s'apprête à rendre 11 vaccins obligatoires, contre 3 actuellement. Cette décision gouvernementale a d'ailleurs fait l'objet d'une importante polémique sur l'Hexagone. 

Chez nous, seul le vaccin contre la poliomyélite est légalement obligatoire. Les autres sont "fortement recommandés". Mais selon une récente étude des Mutualités Chrétiennes, 72% des Belges sont favorables à l'augmentation de leur nombre.

Reactions

En ce moment sur RTL info

Alertez nous


Si c'est un gros fichier vidéo, passez par le site wetransfer.com (et email de destination: rtlinfo@rtl.be)

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?

Pour rendre votre visite plus agréable RTL info utilise des cookies

En consultant notre site, vous acceptez nos cookies strictement nécessaires à la navigation.

Vous pouvez modifier les paramètres des cookies à tout moment. En savoir plus