Prévisions météo: rafales de vent jusqu'à 120 km/h, averses et marée forte s'abattent sur la Belgique

L'Institut royal météorologique (IRM) lance plusieurs avertissements pour ce mercredi. Le premier est un code orange pour des rafales de vent sur tout le territoire. Le deuxième est un avertissement jaune pour des averses, toujours sur l'entièreté du royaume. Enfin, le nord-ouest du pays devra faire face à une marée forte.

Ce mardi soir, le temps est provisoirement sec. Cette nuit verra l'arrivée d'une nouvelle zone de pluie liée à la dépression de tempête "Eleanor". Augmentation importante du vent qui atteindra son intensité maximale en fin de nuit. Rafales pouvant alors atteindre 90 à 120 km/h, et ce sur toutes les régions. 

Mercredi matin, la zone de pluie et d'averses quittera la Belgique en direction de l'Allemagne. Le temps deviendra variable depuis le littoral, avec des éclaircies et parfois quelques averses locales. Ces dernières seront plus présentes sur la moitié est du pays. Les maxima varieront entre 6 et 10 degrés. Le vent sera assez fort à fort dans l'intérieur et encore provisoirement tempétueux à la mer, de secteur ouest à ouest-sud-ouest. On attend des rafales de 120 km/h en tout début de matinée, puis en cours de journée elles tendront plutôt vers 90 ou 100 km/h.

La nuit de mercredi à jeudi, les dernières averses s'évacueront par l'est. Il fera alors sec avec des éclaircies. En seconde partie de nuit, la nébulosité augmentera depuis le sud-ouest. Les minima oscilleront entre 3 et 7 degrés. Dans les terres, le vent sera assez fort puis modéré de secteur ouest. À la mer, il restera fort à très fort. Les rafales pourront atteindre 60 km/h.


Rafales de vent: avertissement orange sur tout le pays

L'IRM lance un avertissement orange dès ce mercredi 1h du matin jusqu'à 20h. Dans l'intérieur du pays, le vent soufflera avec une force de 6 ou 7 et, à la côte, il s'agira d'un vent de force 8. Durant la seconde partie de la nuit et demain matin, les rafales pourraient atteindre entre 90 et 120 km/h. Localement, des averses intenses et orageuses seront possibles; celles-ci pourront être à l'origine de violentes bourrasques. Nous prévoyons des dégâts ou des problèmes par endroits. En mer, le vent atteindra force 9 (tempête) à 10 (forte tempête), de secteur sud-ouest à ouest.


Parcs fermés à Bruxelles

Les espaces verts de la Région bruxelloise seront fermés au public dans la nuit de mardi à mercredi et toute la journée du mercredi pour des raisons de sécurité, annonce Bruxelles Environnement. L'Institut bruxellois pour la gestion de l'environnement recommande de ne pas circuler dans les parcs, bois et forêts de la Région entre mardi 18 heures et jeudi 4 janvier. L'accès à ces espaces sera interdit et, pour ceux ne disposant pas de dispositifs de fermeture, des avis seront apposés aux entrées. Les gardiens de parc et les surveillants forestiers seront également présents pour informer le public. La réouverture est prévue jeudi en matinée, après inspection, nettoyage et sécurisation des espaces verts. Bruxelles Environnement préconise en outre d'éviter de se tenir à proximité des arbres.


Averses: avertissement jaune pour toute la Belgique

L'IRM émet également un avertissement jaune pour des averses sur l'ensemble du territoire belge dès ce mardi soir jusqu'à mercredi 20h. "Nous prévoyons 10-20 mm de précipitations et en Wallonie par endroits jusqu'à 30-40 mm. Quelques problèmes locaux ne sont pas à exclure tenant compte de la saturation du sol en de nombreux endroits et des pré-alertes de crue. Des embarras de trafic sont possibles", annonce l'IRM.


Marée forte: avertissement jaune et orange pour le nord-est

Enfin, l'IRM lance un avertissement jaune et orange pour les provinces belges qui longent la mer du Nord de 13h mercredi jusqu'à 19h. "On prévoit une marée haute importante à la côte, de 5m65 DNG (Deuxième nivellement général) à Ostende. La promenade sur les estacades sera déconseillée à ce moment-là. On prévoit également des marées importantes dans les zones de l’Escaut sensibles aux marées : à Anvers 7m00-7m20 est prévue vers 16h. Il vaut mieux éviter les quais", indique l'IRM.


1722 activé

Le Service public fédéral Intérieur activera mardi à partir de 20 heures le numéro 1722. Les personnes qui font face à des dégâts liés aux fortes rafales de vent ou aux inondations prévues par l'IRM sont priées de composer ce numéro pour joindre les pompiers, insiste le SPF Intérieur. Le 112 est en effet réservé aux situations de danger vital. Le numéro 1722 a été mis en place le 1e août 2017 afin de désengorger le 112 quand il n'y a pas d'alerte vitale mais que l'intervention des pompiers est requise. "Si vous appelez tout de même le numéro d'urgence 112 pour une intervention non urgente des pompiers, l'opérateur ne vous aidera pas davantage et vous demandera d'appeler le 1722", prévient l'administration. Le SPF Intérieur demande en outre aux personnes qui composent le numéro 1722 de faire preuve de patience. "Ne raccrochez pas car vous reviendrez au début de la file d'attente si vous rappelez quelques minutes plus tard. Pendant une intempérie, le nombre d'appels est important et augmente très rapidement. Les pompiers font leur possible pour intervenir aussi vite que possible mais ils ne peuvent pas être partout à la fois. Donc, si vous avez déjà appelé le 1722, ne rappelez plus pour demander quand les pompiers arriveront". En cas d'interruption de l'appel, le SPF Intérieur conseille de ne pas rappeler immédiatement mais un peu plus tard. 

A lire aussi

Les cours d'eau wallons sont saturés, la Lesse est sortie de son lit: Ça va encore monter, ça va vite

Reactions

En ce moment sur RTL info

Alertez nous


Si c'est un gros fichier vidéo, passez par le site wetransfer.com (et email de destination: rtlinfo@rtl.be)

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?

Pour rendre votre visite plus agréable RTL info utilise des cookies

En consultant notre site, vous acceptez nos cookies strictement nécessaires à la navigation.

Vous pouvez modifier les paramètres des cookies à tout moment. En savoir plus