Situation d'urgence au centre d'accueil pour migrants de Haren: certains dorment à même le sol...

Le centre d'accueil pour migrants situé à Haren en région bruxelloise est débordé. Ses 120 lits sont occupés.

Ces dernières nuits, des migrants ont été contraints de dormir à même le sol…

Ouvert depuis mi-décembre, le centre d'accueil La Porte d'Ulysse est au maximum de ses capacités. Il y a donc 120 places disponibles, mais selon Le Soir, c'est près de 160 demandes ces dernières nuits... Des chiffres qui continuent d'augmenter. Les 80 lits et les 40 matelas gonflables ne suffisent plus pour accueillir principalement des migrants en transit.

Alors pour compenser, la Croix-Rouge de Belgique propose une solution. Son centre d'accueil des sans-abris, juste à côté de la Porte d'Ulysse, va voir sa capacité augmenter, de 180 à 300 places, d'ici la semaine prochaine. Ce centre, qui accueillait seulement les femmes et les enfants, sera désormais disponible aux hommes isolés.

La fatigue gagne aussi les bénévoles, en première ligne, qui ressentent particulièrement cette situation d'urgence.

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Alertez nous

Si c'est un gros fichier vidéo, passez par le site wetransfer.com (et email de destination: rtlinfo@rtl.be)

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?