La tempête Eléanor a déjà touché toute la Wallonie: voici les zones les plus concernées

La nuit a été chargée pour les pompiers et ils continuent à intervenir ce matin. Que ce soit à Dinant, Marche, Verviers, Nivelles ou même Arlon, ils sont débordés. En région liégeoise, les alentours de Huy sont particulièrement touchés. Le dispatching reçoit un appel toutes les deux minutes. La police a d'ailleurs pris des mesures de sécurité, plusieurs routes sont interdites de stationnement et de circulation, y compris pour les piétons. A travers tout le pays la nuit fut mouvementées pour les services d'urgence.

La tempête qui balaye la Belgique a fait d'innombrables dégâts, certaines régions étant plus sévèrement touchées (câbles électriques et arbres arrachés), d'autres plus légèrement (quelques branches sur les routes et zones inondées). Via le bouton orange Alertez-nous, quelques témoins ont évoqué également des coupures de courant à Acosse, Burdinne, Sart-Dames-Avelines et Villers-la-Ville.

> PRÉVISIONS MÉTÉO

> LA BELGIQUE FRAPPÉE PAR LA TEMPÊTE: VOS TÉMOIGNAGES


Le point région par région

D'après les différentes casernes de pompiers que RTL info a pu contacter cette nuit et ce matin, voici les dégâts constatés par région:

Huy : cela semble être la zone la plus touchée de Wallonie, d'après vos témoignages et ceux des services de secours. Les pompiers sont complètement débordés suite à des toitures arrachées, des arbres sur chaussée et des câbles électriques arrachés. Il y a "des appels toutes les minutes" à la caserne.

Liège: durant la nuit de mardi à mercredi, des bourrasques de vent et de fortes pluies se sont abattues sur la région de Liège et ses environs. Vers 9h00 du matin, les pompiers dénombraient entre 70 et 80 interventions sur cette zone. Peu avant 9h30, des orages de grêle se sont déversés sur la Cité Ardente. Les intempéries auraient, selon les pompiers, provoqué de nombreux dégâts. Les services de secours feront un point dans le courant de la journée et fourniront plus d'informations.  

Marche-en-Famenne: autre zone fortement touchée par la tempête. "Ça n’arrête pas" : eau et arbres sur chaussée.

Verviers : les pompiers de la zone de secours 4, Vesdre Hoëgne et Plateau, sont intervenus 22 fois depuis 05h46 mercredi. Pour la zone de secours 5, Warche Amblève Lienne, on dénombre 19 interventions depuis 05h15, relatives aux conditions climatiques. "Par ailleurs, les pompiers sont également occupés à déblayer la route à certains endroits", ajoute Quentin Grégoire, le commandant de la zone 4. Au niveau des interventions, il s'agit principalement de câbles électriques ou d'arbres sur les routes mais aussi de toitures envolées.

Hainaut-Est: Les fortes rafales de vent qui ont soufflé sur la région de Charleroi et la Botte du Hainaut ont donné du travail aux pompiers de la zone de secours Hainaut-Est. Les postes de Charleroi et Jumet ont enregistré une cinquantaine d'interventions pour des tronçonnages d'arbres et des câbles arrachés, notamment sur Montigny-le-Tilleul. Le poste de Thuin est quant à lui sorti à six reprises (quatre tronçonnages et deux câbles sur la chaussée) tandis que celui de Beaumont est intervenu pour une fenêtre arrachée dans un bâtiment occupé à Solre-sur-Sambre et pour un câble arraché à Beaumont. Un seul tronçonnage a été enregistré par le poste de Chimay alors que celui de Fleurus a dû se déplacer pour une toiture partiellement arrachée, une cheminée qui menaçait de tomber et, enfin, un câble arraché. Aucun blessé n'est à déplorer.  

Wavre et Ottignies : Les pompiers wavriens de la zone du Brabant wallon travaillent mercredi matin au tronçonnage de dizaines d'arbres obstruant des voiries, parfois complètement, ou ayant occasionné d'importants dégâts à des habitations notamment. Toujours très active dans le Brabant wallon, la tempête Eleanor a provoqué d'importants dégâts dans plusieurs communes. Les pompiers wavriens sont sur le terrain depuis mercredi vers 4H30. Un arbre a notamment écrasé une voiture à Ottignies et un second s'est effondré sur une habitation à Rixensart. La toiture d'une habitation s'est par ailleurs envolée à Walhain. De gros arbres sont tombés sur la rue des Cerisiers à Tangissart (Court-Saint-Etienne), la Place à Vieux-Sart (Chaumont-Gistoux) et la rue du Ruisseau à Mont-Saint-Guibert, lesquelles ont été fermées à la circulation.

Jodoigne: les pompiers de la zone de secours du Brabant wallon dénombrent une dizaine d'interventions liées à la tempête Eléanor, depuis mercredi matin vers 3H30. La plupart des missions concernent des chutes d'arbres et branchages. Le pignon d'une maison en construction a par ailleurs été soufflé par le vent dans le village de Noduwez (Orp-jauche).

Namur: depuis mercredi matin, la tempête met les services de pompiers de la zone de secours NAGE à rude épreuve. Un arbre s'est ainsi retrouvé sur les bandes de droite et du milieu de l'autoroute E411 à hauteur d'Eghezée, ainsi qu'à hauteur de Champion et dans l'échangeur de Daussoulx. Sur la N4, des incidents similaires ont été constatés à Rhisnes et à Courrière. De nombreux arbres se sont également retrouvés sur des routes secondaires nécessitant de la part des équipes namuroises de nombreux dégagements de voiries en simultané.

Nivelles : "Pas mal d’interventions", mais uniquement des arbres sur la route, un peu partout.

Tubize : "Beaucoup d’appels", c’est "mouvementé".

Dinant : les différents postes de pompiers de l'arrondissement de Dinant ont été appelés plus de 200 fois entre 5h et 8h30, mercredi, principalement pour des arbres et des lignes électriques arrachés dans différentes communes, a indiqué le major Pascal Baijot. À Hastière et à Dinant par exemple, de nombreuses branches se trouvent un peu partout sur les routes. A Freyr (Dinant), les pompiers ont été appelés pour des câbles électriques. À Spontin (Yvoir), ce sont également deux arbres sur la route qui ont nécessité l'intervention des secours. Tout comme à Anhée où un arbre est tombé sur le rond-point d'Annevoie. Même topo sur la route entre Ermeton-sur-Biert (Mettet) et Anthée (Onhaye) où beaucoup d'arbres se sont couchés sur la chaussée alors qu'il faisait encore noir. A Ciney, un arbre n'a pas résisté et a entraîné avec lui une ligne électrique. A Couvin, la route de Monts à Petigny a dû être temporairement fermée de part et d'autre à la suite de chutes d'arbres tandis que des câbles électriques sont tombés sur la rue de l'Argoulet à Frasnes-lez-Couvin. "Nos équipes sont appelées un peu partout et nous avons encore des missions rentrantes. Nos priorités sont pour l'instant de dégager les voiries", a précisé le major Baijot. Plusieurs accidents ont par ailleurs eu lieu sur les différents axes routiers, principalement à cause d'arbres couchés sur la route que les automobilistes n'ont pu éviter. Sur la E411 en direction du Luxembourg, des accidents ont eu lieu à Custinne (Houyet) et à Achêne (Ciney). Un second accident a eu lieu à Achêne mais dans l'autre sens. "Nous restons également vigilants car la Semois, la Lesse et la Meuse sont en pré-alerte de crue. Il y a eu des précipitations durant la nuit et il y en aura encore durant la journée. Il n'y a pas encore eu d'inondation mais les heures à venir seront cruciales", a conclu le major Baijot.

Wallonie picarde: depuis 03h00 du matin, les services de secours de Wallonie picarde sont sur la brèche après le passage de vents tempétueux dans le Hainaut occidental. Les interventions concernent les villes et communes de Tournai, Mouscron, Ath, Beloeil, Lessines, Frasnes et Antoing. "À 08h00, nos services étaient saturés et les appels se poursuivaient", indique-t-on à la centrale téléphonique des services de secours de Wapi. Outre les traditionnelles tuiles et câbles électriques jonchant le sol, les pompiers sont essentiellement sortis pour des opérations de tronçonnage, plusieurs arbres s'étant couchés sur les voiries. "Un arbre a même écrasé un véhicule, sans faire de blessé", précise-t-on au dispatching de Wapi. Sur l'autoroute A17 Courtrai-Mouscron, les services de secours de Mouscron sont notamment intervenus pour un arbre qui entravait les bandes de circulation.

Dans la région de Mons, en revanche, c'est assez calme, seulement 2 ou 3 arbres sur la voie publique à dégager mais pas vraiment de problèmes, c’est "assez limité"

Charleroi : une vingtaine d'interventions a eu lieu, surtout des tronçonnages de branches et d’arbres

Province de Luxembourg: Près de 400 missions de pompiers ont été enregistrées pour la zone de secours de la province de Luxembourg entre mercredi 04h00 et mercredi en milieu de matinée à la suite des intempéries, a-t-on appris auprès du commandant de la zone de secours, Stéphane Thiry. Les seize postes de la province de Luxembourg ont été mobilisés. Les interventions concernaient principalement des chutes d'arbres. Une vingtaine de toitures se sont par ailleurs envolées et quelques accidents avec dégâts matériels sont à dénombrer. Des véhicules ont notamment heurté des arbres. Quelques routes ont également été fermées. "Il n'y a heureusement rien eu de dramatique. Il n'y a pas eu de blessés. Concernant les toitures, il ne s'agit que de morceaux et il n'a donc fallu que bâcher", a indiqué le commandant. La région la plus touchée est celle de Vielsalm et Grand-Halleux. Aucune intervention liée à des inondations n'a pour l'instant été nécessaire. La vigilance reste toutefois de mise vu le niveau des cours d'eau et la phase d'alerte.  


Conséquences principales sur les routes

Sur les routes, la situation est forcément problématique en de nombreux endroits, vous l'aurez compris, et les secours dégagent un maximum de chaussées des arbres, branches, câbles et autres débris. Tout cela va prendre du temps et il est difficile de faire le décompte tant les dégâts sont nombreux et dispersés, mais ils ne le restent jamais très longtemps sur les grands axes. Soyez très prudents, levez le pied, évitez de prendre la route. 

Au niveau de la SNCB, de nombreuses lignes sont affectées par des dégâts sur les caténaires et des arbres/branches sur les voies. Consultez le compte Twitter de la compagnie. "Pas moins de quatre lignes ont été touchées par des branches sur les caténaires. La ligne 124 qui relie Bruxelles à Nivelles posera encore problème à l'heure de pointe", a expliqué Arnaud Reymann, porte-parole d'Infrabel. 

Au niveau de la STIB, la circulation de quelques bus et tram est parfois paralysée par la présence d'arbres ou de branches. Le plus simple est de consulter leur compte Twitter

A lire aussi

Les cours d'eau wallons sont saturés, la Lesse est sortie de son lit: Ça va encore monter, ça va vite
Le numéro spécial 1722 est activé dans la foulée du code orange annoncé par l'IRM
Arbre gigantesque déraciné, conteneur sur la route: la Belgique est balayée par la tempête Eléanor
Prévisions météo: le pire de la tempête est-il passé ?
Avec le passage de la tempête Eléanor, la Haute Lesse entre en phase d'alerte de crue
Des orages de grêle s'abattent violemment sur la région de Liège (vidéo)
La tempête Eléanor ne frappe pas que la Belgique: Tour Eiffel et pistes de ski fermées, trafic aérien suspendu, etc...

Reactions

En ce moment sur RTL info

Alertez nous


Si c'est un gros fichier vidéo, passez par le site wetransfer.com (et email de destination: rtlinfo@rtl.be)

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?

Pour rendre votre visite plus agréable RTL info utilise des cookies

En consultant notre site, vous acceptez nos cookies strictement nécessaires à la navigation.

Vous pouvez modifier les paramètres des cookies à tout moment. En savoir plus