36 migrants arrêtés lors d'une opération menée à Rotselaar, le bourgmestre dénonce "un trafic d’êtres humains"

Cela faisait plusieurs semaines que la police fédérale suspectait une filière illégale. Ces réfugiés utilisaient le train pour ensuite rejoindre à pied une aire d'autoroute et de là, monter à bord d'un camion pour la Grande Bretagne. Reportage de Vincent Jamoulle.

La police fédérale des chemins de fer a arrêté 36 individus sans papiers dans la nuit de mardi à mercredi à Rotselaar, dans le Brabant Flamand. Les 19 d'entre eux qui prétendaient être mineurs ont été confiés au Service des tutelles tandis que le sort des 17 autres a été confié à l'Office des étrangers.

Le trajet était toujours le même : les réfugiés utilisaient les transports en commun — surtout le train — jusque Rotselaar (Brabant Flamand), pour ensuite parcourir à pieds les 4 kilomètres qui la sépare d’une aire d’autoroute sur la E314. C'est là qu'ils tentaient de se cacher dans des camions qui prenaient la route vers la Grande Bretagne.


"Un parking mal protégé"

"Ils viennent par un sentier, traversent la route et donc ils peuvent facilement monter sur le parking qui est très mal protégé", raconte Dirk Claes, bourgmestre de Rotselaar, au micro de notre journaliste Vincent Jamoulle. Ces dernières semaines, la police a remarqué un nombre élevé de piétons dans cette zone. Certains passaient même la nuit dans une maison abandonnée.


"C’est manifestement organisé et lié à un trafic d’êtres humains"

"On a constaté qu’ici un grand nombre de réfugiés tente de monter à bord des camions", déclare le bourgmestre de Rotselaar. "C’est manifestement organisé et lié à un trafic d’êtres humains. L’accès au parking est facile et avec l’accord d’un chauffeur c’est possible d’atteindre la Grande Bretagne", explique-t-il.

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Alertez nous

Si c'est un gros fichier vidéo, passez par le site wetransfer.com (et email de destination: rtlinfo@rtl.be)

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?