Une famille albanaise avec trois enfants présente en Belgique depuis 8 ans expulsée

La police a placé jeudi une famille albanaise avec trois enfants d'Audenarde en centre fermé, dans la perspective d'une expulsion vers l'Albanie, écrivent vendredi De Morgen et Het Laatste Nieuws. "Inhumain", dénonce la députée flamande et conseillère communale à Audenarde Elisabeth Meuleman (Groen).

La famille (père, mère et trois enfants âgés de 3, 9 et 11 ans) a appris en août de l'année dernière que sa demande d'asile en Belgique avait été refusée, explique son avocat Bertrand Vreyens. Elle avait par la suite reçu un ordre de quitter le territoire, qu'elle a contesté en appel. Le jugement n'a pas encore été rendu, mais ses clients ont déjà été interpellés, déplore l'avocat.

Des habitants du quartier où résidait la famille, ainsi que du personnel de l'établissement scolaire fréquenté par les enfants, ont réagi avec étonnement. "Ces gens vivaient ici depuis huit ans et étaient parfaitement intégrés dans le village et la vie associative", commente notamment la directrice d'école Katrien De Smet dans les journaux. La députée Groen Elisabeth Meuleman qualifie quant à elle ce traitement d'inhumain et a l'intention d'interroger la ministre de l'Enseignement Hilde Crevits (CD&V) sur cette affaire au parlement flamand.

A lire aussi

Charles Michel convoque Theo Francken pour un entretien
Theo Francken convoqué par Charles Michel ce matin: Tout le monde commet des fautes. Je suis seulement un être humain

Reactions

Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher les commentaires.

En ce moment sur RTL info

Alertez nous

Si c'est un gros fichier vidéo, passez par le site wetransfer.com (et email de destination: rtlinfo@rtl.be)

Ce site optimisé pour un affichage sur mobile

Pour un affichage optimal, nous vous recommandons d'accéder à la version PC. Quelle version désirez vous?